jean petitjean en a assez !

a lire chaque semaine dans l'Humanite dimanche

Dans ce forum d’un stand de la fête de l’Humanité 2021, cette dame le dit trop bien, avec douceur et précision :  «  - Là ou je travaille à la préfecture, on déborde de boulot et on a pas d’effectifs, ils prennent des jeunes, « contractuels » comme ils disent, pour 5 jours, ils leur donnent des ordres, tu réponds à ces lettres comme-ci tu réponds a ces mels comme-ça, tu réponds au téléphone avec ces mots-là,  ils les traitent comme du bétail et puis ils les jettent, sans la moindre considération, les jeunes, ils n’ont pas le choix, ils sont trop content de bosser 5 jours pour 400 ou 500 euros, et puis ils en prennent d’autres,  ils ne les forment pas, ils ne les recrutent pas, ils ne les remercient pas, les jeunes, ils sont tétanisés, quand je parle avec eux, ils n’ont pas un sou, ils mangent mal, ils sont stressés, ils ne peuvent même pas faire leur études, c’est du gâchis. ». Faut un revenu pour les jeunes. De 18 à 25 ans. Vous l’appellerez comme vous voulez, présalaire, allocation d’études, revenu de base…

Et puis, quand on parle des « smicards », ils ne font pas des temps pleins, mais des jours par-ci par-là, ils sont à 700, 800 euros, comment voulez vous qu’ils s’en sortent ?  Et tout le monde de dire qu’il faut du salaire, du vrai,  qu’on peut pas vivre comme ça. L’orateur, à la tribune, il fait un quizz « - Vous savez combien les 109 milliardaires ont gagné en plus dans la dernière année ? »  … 68% de plus.

Et tout le monde, de dire qu’on peut pas, qu’on a pas le droit de perdre en 2022, qu’on a une priorité, une seule, c’est de s’unir pour pas laisser Macron ubériser le pays, que si on se met pas tous d’accord sur l’essentiel, sur les points qui comptent, salaire décent pour tous, santé, sécu, droit du travail, retraite, c’est le désespoir et la haine qui vont l’emporter. « Une plateforme commune, un seul candidat », « mettez vous d’accord, arrêtez le massacre », dit Jean Petitjean, « tu te souviendras de moi, je suis Jean Petitjean, je lis ton billet dans l’Huma, tu vas le dire, hein ?  Jean Petitjean en a assez ! »  Gérard Filoche  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.