Petit guide de survie chez Amazon CFDT logistique

Au boulot n° 538 chronique hebdomadaire dans l'Humanite dimanche 11° année

Quelques astuces pour ne pas se faire broyer par la machine :

1°) ne pas considérer votre emploi comme une chance ou une aumône. Vous vendez votre force de travail, ce n’est pas Amazon qui vous fait un cadeau en embauchant.

2°) le service RH est un service de gestion des ressources humaines, pas un service pour vous aider.

3°) les assistantes de production ne sont pas là pour gérer vos problèmes, elles sont un relais entre vos problèmes et la personne qui ne les résoudra pas.

4°) le travail chez Amazon use les corps. Ne faites pas les fifous, dans le cas contraire, dans trois ans, vous aurez des problèmes articulaires.

5°) le manager n’est pas là pour vous faire plaisir. Il est là pour obtenir une promotion, des actions Amazon, ou pour apprendre son métier. N’attendez rien de lui.

6°) vous filer une crêpe ou une banane voire un pins, n’est pas une récompense. Il s’agit juste de vous infantiliser.

7°) les NAO n’ont pas pour objet de récompenser votre investissement ; il s’agit de faire en sorte que tout le monde continue de bosser sans faire de vague. Vous aurez donc des propositions suffisamment basses pour être rentables et suffisamment hautes pour que chacun se taise et bosse.

8°) « associate » est un mot qui n’a pas de sens. Si vous étiez associés, vous seriez respectés et rémunérés en conséquence. Préférez le mot salarié ou employé qui correspond plus à votre statut réel.

9°) Ne faites jamais confiance à Amazon lorsque vous êtes malades ou accidentés. L’intérêt de l’entreprise est que vous ne perceviez pas votre argent.

10°) si une entreprise fait des publicités TV pour recruter cela signifie nécessairement que les boulots sont un peu moisis (exemple Mac do, Auchan, Carrefour, armée…) les bons emplois ne nécessitent pas de pubs TV.

11°) ne faites jamais rien oralement. Les paroles s’envolent, les écrits restent (et sont utiles en cas de problèmes..) Gardez une trace de tout ce que vous faite avec Amazon.

 

Une fois n’est pas coutume, je cite un texte de la section CFDT d’Amazon logistique.

 

Gérard Filoche

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.