L'inflation, c'est simple !


La question de l’inflation est capitale, car au bout du compte, ce ne sont pas seulement les prix qui augmentent, ce sont aussi vos économies qui diminuent...
Première question : "Pourquoi tout augmente ?..."
Non, rien n'augmente, c'est juste la monnaie qui se déprécie. Ce ne sont pas les produits qui augmentent, c'est la valeur de la monnaie qui diminue...
C'est dû au fait que la monnaie n'est injectée dans l'économie que sous la forme de crédits bancaires.
Les banques centrales n'impriment quasiment plus de billets de banque. Il n'y a en circulation que 3% de billets. Tout le reste (97%) est de la monnaie informatique qui vient exclusivement des crédits bancaires accordés aux gens.
97% de notre masse monétaire est donc soumis à un intérêt permanent, ce qui oblige tout le monde à travailler dur pour payer les banques en permanence. (D'où cette impression de marcher sur un tapis roulant qui va à l'envers…)
Si personne n'emprunte, il n'y a pas de monnaie ! Il faut donc que les banques centrales créent de la monnaie en permanence pour que les gens puissent continuer à emprunter, afin d'éviter que le système ne s'écroule faute de monnaie. (Vous avez remarqué le nombre croissant de publicités pour des offres de crédits ?)
Et bien entendu, c'est cet afflux permanent de monnaie payante qui, en diluant la masse monétaire existante, fait que la valeur de la monnaie diminue, et que "les prix augmentent"...
Deuxième question : "Les prix augmentent, et alors ?"
1. Pour toutes les situations où vous êtes débiteur (vous avez un emprunt à rembourser, un découvert…), l'inflation est bonne pour vous, car elle diminue la valeur de vos mensualités. (A la condition que vos revenus augmentent dans la même proportion que l'inflation, ce qui sera rarement  le cas si vous êtes salarié.) Par contre, si c'est vous qui produisez les produits qui augmentent, ou si vous êtes en position de recevoir les bénéfices d'une augmentation des prix, vous gagnerez de plus en plus. Vos crédits vaudront de moins en moins et seront de plus en plus faciles à rembourser.
2. Pour toutes les situations où vous êtes créditeur en monnaie (vous avez un solde positif sur votre compte courant, un livret de caisse d'épargne, des économies placées qui vous rapportent moins que l'augmentation des prix), vous êtes perdant. Vos économies fondent à la vitesse de ce qui augmente tous les jours et que vous n'avez pas acheté.

 

.

 

En savoir plus :

Le Mini-Show de Gérard Foucher : "Vous faire rire... et réfléchir !"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.