gérard jacquemin
Abonné·e de Mediapart

106 Billets

5 Éditions

Billet de blog 11 janv. 2015

Petite marée humaine

gérard jacquemin
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

valbonnais © GJ

Comment les évènements dramatiques de ces derniers jours et leur hyper-médiatisation sont-ils  vécus dans nos vallées  Alpines, géographiquement isolées, bien loin des grands centres urbains. Ici tout est différent et les 1600 âmes du canton disséminées sur 10 communes ont réussi à se mobiliser, près de 300 personnes, de 5 à 90 ans,  étaient présentes ce matin autour des élus sur la place de l'école. Le Maire a fait une allocution dans laquelle il a rappelé les principes fondateurs de la République en matière de liberté d'expression, il a rendu hommage aux policiers et aux victimes du drame.
Bien sûr il y a tout le reste, toutes les causes bafouées et généralement ignorées qui passent aux oubliettes du journal régional. Mais aujourd'hui, tout le monde se sent concerné, parce qu'il y a le symbole très fort véhiculé par un journal satirique, ce Charlie Hebdo là et cette liberté d'expression là dont tous se sentent un peu propriétaire en France, et dont nous usons tant et plus sans retenue et pour l'heure sans censure.


C'est cela qui a le plus remué les consciences, celle du citoyen lambda, celui qui a été interviewé dans la foule de la place de la République à Paris et qui avait amené ses enfants pour leur faire passer un message et à travers l'évènement développer la fibre citoyenne de ses enfants, pourquoi pas ? Au delà de toutes les récupérations, c'est ce message là que nous laisse les morts du 7 janvier et je pense, malgré tout ce qu'on peut dire ou écrire, qu'ils ne sont pas tout à fait morts pour rien.

valbonnais © GJ
© 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Histoire
« J’ai pu apercevoir le docteur Asselah »
Le 4 mars 1957, le docteur Slimane Asselah est enlevé dans son cabinet médical, au milieu de la casbah d’Alger, par les forces de l’ordre françaises. Mort ou vif, sa famille ne l’a jamais revu. Deuxième volet de notre série.
par Malika Rahal et Fabrice Riceputi
Journal
En appel à Toulouse, des activistes handicapés plaident « l’état de nécessité »
Au cours d’une audience chargée de colère et d’émotion jeudi, les militants de l’association Handi-Social ont justifié leurs actions de blocage de la gare et de l’aéroport toulousains en 2018. Il y a un an, ces activistes avaient écopé de peines de prison avec sursis.
par Emmanuel Riondé
Journal — Amérique du Sud
En Équateur, victoire en demi-teinte pour les autochtones après 18 jours de lutte
Un accord a été conclu jeudi entre le gouvernement et les responsables autochtones, à l’issue d’une longue grève générale, pour réclamer de meilleures conditions de vie. Dans la capitale Quito, la « Casa de la Cultura » (Maison de la culture) a été un endroit clef du mouvement.
par Alice Campaignolle
Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix

La sélection du Club

Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles