Mémoire Nomade

http://vimeo.com/58362529

mémoire 1 © Louis Jacquemin mémoire 1 © Louis Jacquemin
Le 24 mai 1958, mon grand père paternel Louis léon et sa femme Céleste sont aux Saintes Maries de la Mer pour les fêtes de la vierge noire Sara. La légende biblique raconte qu'elle débarqua en ce lieu avec  Marie Madeleine après la mort du Christ et leur fuite de Galillée. Les Gitans, Tzigane et Yéniche sont fidèles à la vierge noire et se donnent tous rendez vous à cette occasion dans ce coin perdu de Camargue.

Louis Léon pratique la photo depuis 1930, il vient d'acquérir son premier 24X36 de marque allemande. Il couvre l'événement des processions religieuses et camarguaises. Il réalise aussi ces portraits de familles gitanes venues en pèlerinage. En voici un aperçu.Ces photos étaient tombées dans l'oubli. Quarante quatre ans plus tard mon père me donne une mallette pleine de négatifs. Je découvre les photographies du grand père. Un idée germe, avec une amie qui travaille avec les populations de nomades sédentarisés au camp de Ginestou, quartier Picarel aux portes de Toulouse. Les photos du grand père et des photos d'archives du camp de Ginestou sont imprimés sur des bâches en plastique et exposées sur un portique en plein coeur du quartier Picarel et des bidonvilles attenants. Un film documentaire de 26' "Mémoire Nomade" est réalisé à cette occasion, il retrace l'histoire de ces nomades qui ne voyagent plus et leurs difficiles conditions d'existence. Le film a été diffusé sur Télé Toulouse durant l'été 2003. On peut le voir à cette adresse https://vimeo.com/58362529

mémoire 4 © Louis Jacquemin mémoire 4 © Louis Jacquemin

mémoire 3 © Louis Jacquemin mémoire 3 © Louis Jacquemin

Picarel 4 © GJ Picarel 4 © GJ

mémoire 2 © Louis Jacquemin mémoire 2 © Louis Jacquemin

Picarel 1 © GJ Picarel 1 © GJ

Picarel 3 © GJ Picarel 3 © GJ

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.