Ecrivons ensemble un nouvel avenir…

Les réponses immédiates et les engagements de terrain, de beaucoup d’« invisibles » ont surpris par leur sens du bien commun et de leur inventivité. Il nous faut désormais penser, intégrer et surmonter un « inattendu », ce n’est pas facile, isolé, de solliciter ces approches éthiques

Les réponses immédiates et les engagements de terrain, de beaucoup d’« invisibles » ont surpris par leur sens du bien commun et de leur inventivité. Entre impératifs sportifs, économiques et mesures sanitaires, quels critères pour arbitrer les priorités ? Comment solliciter, associer les professionnels, les associatifs, les chercheurs, les instances et des personnes concernées afin de mieux comprendre les enjeux d’une crise complexe qu’il faut sans doute envisager sur un plus long terme ? Comment dégager quelques lignes directrices pour qu’émerge une capacité de mesurer les défis et d’assumer chacun à sa place des fonctions de responsable ?

Il nous faut désormais penser, intégrer et surmonter un « inattendu », ce n’est pas facile, isolé, de solliciter ces approches éthiques, sociétales et politique, d’intervenir et de permettre à chacun d’intervenir, à sa juste place, en bénéficiant des éclairages nécessaires face à la complexité et à l’évolutivité d’une situation dont on ignore l’issue.

La crise sanitaire d’ampleur que nous vivons a mis en lumière avec acuité un certain nombre de questions auxquelles les dirigeants sont confrontés quotidiennement.

 Par-delà leurs formes d’organisation, leur taille, leurs origines -disciplinaires, affinitaires ou corporatives- aujourd’hui les clubs, leurs dirigeants, ont un besoin urgent de partager, de mutualiser, de mettre en commun, d’échanger, d’être valorisés et reconnus, d’être conseillés et défendus. Ils ont besoin de structures de proximité, pluralistes et efficaces, de carrefours où gestionnaires professionnels et bénévoles responsables se forment mutuellement, recherchent ensemble les solutions aux problèmes rencontrés. Ils ont besoin de bénéficier des connaissances et du savoir-faire de juristes et d’agents de développement compétents, en veille, au fait des politiques mises en œuvre par le Ministère, l’ANS, le CNOSF et les acteurs de plus en plus nombreux qui interviennent dans le sport.

En ce domaine, sur ces questions comme sur nombre d’autres, nous travaillons à faire en sorte que notre FF Clubs Omnisports  soit à la hauteur de ces enjeux, permette les adaptations nécessaires, favorise la prise en compte des mutations en cours, soit utile aux clubs, au sport. Si ce n’est déjà fait, prenez contact avec cette structure de nouvelle génération, complémentaire des fédérations auxquelles vous êtes déjà liés, que nous voulons tout à la fois respectueuse des traditions, des héritages divers, ancrée sur les réalités de terrain actuelles, innovante et porteuse d’inspirations concrètes pour votre club. Nous écrivons ensemble un nouvel avenir pour et avec l’omnisports.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.