MANIFESTE DES ARTISTES ATTERRÉS

http://www.jerepetedansmacuisine.net/manifeste/

LA LUTTE DES GENS DE THÉÂTRE EST LA LUTTE DE TOUS, puisque le théâtre est originellement un des piliers d'une vraie démocratie (voir notre appendice

 

Le manifeste

Un manifeste qui s'adresse à tous les citoyens français et d'ailleurs.

Il s'agit d'une synthèse du sitejerepetedansmacuisine.net

A partir d'une radiographie de la ville de Chambéry (73), il traite de la notion fondamentale d'Égalité Culturelle dans le domaine du spectacle vivant. Il exige la fin des pratiques féodales dans le champ culturel. Il demande que le mot Culture soit rendu au peuple et cesse d'être récupéré par les « Institutions » au profit d'une caste et d'une vision du monde très étriquée.

La Culture, ce sont les moyens humains et matériels qui permettent à tousde se rencontrer et de mettre en question le monde. Cela ne peut pas (et ne peut plus) appartenir à quelques-uns, à une oligarchie culturelle.

Il n'existe pas (et n'existera jamais) d'experts de l'universel et de la rencontre des hommes comme il peut en revanche exister des experts en "chirurgie cardiaque" ou en "informatique". Ce manifeste vise donc, également, à mettre fin à toutes les escroqueries intellectuelles et autres « tartufferies » en la matière. La Culture et la compétition artistique sont deux choses qui n'ont rien à voir, et si quelques névrosés veulent s'adonner à la deuxième, l'ensemble de la population doit avoir droit à l'autre. Mais ce droit ne peut plus être simplement un insultant droit d'accès à consommer les "élus-officiels-de-l'art" dans un rapport hétéronomique mais plutôt un droit à pouvoir être, soi-même, source de Culture pour ses contemporains.

En matière culturelle, comme dans bien d'autres, la communauté doit aider et protéger les faibles, non céder à l'hystérie de l'aristocratie culturelle. Le postulat de départ doit donc être l'Égalité Culturelle, l'Isonomie culturelle. La Culture ne doit plus être subordonnée à la capacité de séduction du Prince et à la pensée dominante. Par les méthodes actuelles, on ne peut même pas considérer que l'aristocratie culturelle soit réellement constituée des « meilleurs »; elle est constituée des « copains », de ceux qui savent faire jouer les cliques et les clans et qui savent « faire carrière ».

Certaines personnes ont aujourd'hui beaucoup trop de pouvoir dans le domaine culturel et ils ne peuvent qu'en abuser. Il s'agit de « véritables marquis » qui ont droit de vie et de mort sur toutes les propositions en matière artistique et culturelle. Il faut mettre fin à ces concentrations de pouvoir, à ces rapports verticaux et à ce jeu de chaises musicales en circuit fermé. C'est pourquoi ce manifeste appelle à un changement de régime, à une vraie Démocratie culturelle.

En 2012, cela ne fait qu'ajouter aux mouvements de liberté et de réapparition du peuple sur la scène politique dans le monde entier (Occupy Wall Street, Démocratie réelle, Les Indignés,…)

L'enjeu, ici, est celui de l'Éducation Populaire et de l'émancipation de chacun et de tous. L'Art officiel non-démocratique n'a jamais été et ne sera jamais au service de l'émancipation humaine, c'est un fait historique et ontologique.

Le droit de parole, pour tous, à tout moment et à tous propos et le théâtre (piliers de la vraie Démocratie) ne doivent plus être remis en question par les esprits élitophiles et par le fascisme culturel.

******

Ce manifeste se lit en une petite heure, mais grâce à ce site internet convivial, il est aisé de le lire par segments et d'y revenir quand on le souhaite.

Il est constitué d'un préambule, d'un constat, de 15 propositions de bon sens, d'une conclusion (provisoire) et d'un appendice(concernant « la cause des causes »). Dans le contenu, vous trouverez également des sections facultatives pour aller plus loin (avec des vidéos, des citations, des documents,…). Des mises à jour seront régulièrement faites, donc n'hésitez pas à revenir.

Nous vous invitons à partager ce manifeste par tous les moyens y compris via les réseaux sociaux (Facebook, twitter, et cie) : une seule adresse www.jerepetedansmacuisine.net/manifeste

Évidemment, il nous sera précieux de recevoir l'expression de votre adhésion/soutien à ce manifeste.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.