CUMULS ET TROMPERIE

La Commission Jospin vient de rendre son rapport dans lequel figure la proposition de non cumul de mandats. Ainsi, selon ses préconisations, il serait impossible,  à l'avenir, pour un Élu de cumuler un mandat national et un mandat local. Voila ce dont nous abreuvent tous les médias dominants confondus. Est-ce la Vérité ? NON. Dans les faits, un député poura cumuler son mandat avec un autre mandat de Conseiller Municipal, Conseiller Général, Conseiller Régional, ou exercer dans une Communauté de communes. "Oui, mais il ne fera pas partie de l'exécutif" comme le souligne un journaliste au JT de France 2. Cela veut signifier qu'il ne pourra pas exercer les fonctions de Maire ou d'Adjoint, dans une Mairie, de Président ou de Vice-Président dans un Conseil Régional ou Départemental. Si l'on comprend bien l'explication, un simple Conseiller ne ferait donc pas partie de l'exécutif. Son vote ne compterait pas. Ou cela voudrait-il dire que les décisions ne se prennent qu'en haut et qu'il est un simple godillot soumis aux décisions de l'oligarchie ? Cessons de tromper les Citoyens. Un seul mandat, non renouvelable (pas de professionnels de la politique), révocable avec une réddition des comptes à la fin comme à la grande époque Athénienne; ça ressemblerait déjà plus au concept de démocratie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.