une, ou des raisons

Encore un mot dont nous faisons un usage....déraisonnable.

Ce mot a tant de significations diverses!

-opposé à "tort"

-opposé à "folie"

-motif, mobile

-cause

-droit

-justesse juridique

-valeur éthique

-argument

--mesure, "ratio" ("à raison de 1g par litre")

vocabulaire mathématique...

plus les expressions où "raison"est associé à d'autres mots, ou pourvu d'un attribut; en vrac:*

-droite raison, raison pratique, raison pure (salur, Kant!);raison d'Etat, etc...

D'un côté, ce qui est affaire de pensée, de savoir, de "théorie", de science. D'un autre, ce qui est psychologie (ratiociner), sentimental, éthique; mystique...

rappels:

le langage est une activité spécifiquement humaine :des systèmes de symboles graphiques ou phonétiques, qui permettent de composer des informations, des messages, des prescriptions, des débats, des oeuvres artistiques.

Le langage n'est pas là "génétiquement"". l'individu humain nouveau-né doit s'y conditionner, l'apprendre, le pratiquer,participer à son évolution......et"la raison" ne préexiste pas à kl'humain. Les symboles ne sont pas que "stimuli de conditionnements". ET il est impossible de séparer, dans les comportements humains, la part "zoologique" et la part "proprement humaine".

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.