tout le monde peut et doit savoir

Confinement n'est pas isolement Et réfléchir, apprendre est plus facile que "s'amuser" si l'on est "confiné"... Ci-dessous, , des données à utiliser toute sa vie, et qu'on peut acquérir n'importe où, n'importe quand

1. L'orbite elliptique décrite par notre Terre autour de son soleil n'est, ni géométriquement "exacte", ni temporellement "stable".

Et l'axe magnétique Nord-Sud est incliné  (non perpendiculaire) sur le "plan de l'écliptique" (cette ellipse irrégulière)

Et la Terre n'est pas "sphérique", et change de forme au cours du temps 

Nos "mesures" d'espace et de temps ...empruntées aux caractéristiques terrestres ,sont en conséquence  approximtives...et changeantes.

C'est pour cela que notre "temps" change par-ci par-là (années  bissextiles, calendriers à réviser), que nos "distances" sont approximatives (le mètre, quarante-millième partie du "tour de la Terre)

D'autres approximations sont "circonstancielles" (Paris-Dieppe, ce n'est pâs le même "kilométrage" en avion, par rail, en voiture, à pied ...et c'est une distance énormément plus grande pour une amibe...demandez-vous pourquoi.

Aucun temps, aucune distance ,ne sont "absolus". Et les façons de les mesurer "utiles" changent selon l'utilisation que l'on en fera...

2. De plus, ce sont les façons dont nous sommes construits et fonctionnons qui "commandent" le type de ces données. Nos "organes sensoriels" réagissent à des fréquences et amplitudes d'ondes limitées . Et les insteuments que nous fabriquons doivent "ramener" à nos capacités sensolrielles les données qu'ils recueillent.Et puis, nous "croyons" plus ou moins ce que nous voyons, entendons, sentons..

C'est avec nos particularités, nos limites, que nous pouvons "connaître le réel

3. L'"espace -temps" à 4 dimensions est une unité , qu'il est impossible de "morceler". C'est, pourtant, une "séparation de données" que nous opérons via nos mesures et repères.

Il n'existe aucune "simultanéité", aucune "identité", aucune "constance"...nous ne pouvons avoir sur le réel que des "points de vue" humains

4 Toujours, et partout, des contradictions surgissent. Rien ne peut exister sans son contraire. Plus et moins, oui et non, endroit et envers,; tout et rien., accodsq-conflits..d'où des "sommes nulles".

Quand?Où? Comment? Chaque "situation" est unique , et nos "données"  la décrivent de façon incomplète et inexacte...eg sont toujuours "en retard" sur les évolutions sans répit.

Faire "de notre mieux", le plus que nous pouvons ,en restant toujours vigilants , sans "certitude" ni "garantie", c'esrt notre lot.

Nous pouvons avoir appris et compris cela dès l'école...

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.