entrer dans la danse...

Après la surpris, peut survenir la curiosité. et la curiosité peut amener une "entrée dans la danse"

Pas toujours...mais à nous, éducateurs,enseignants, ou simplement "fanas" d'une activité d'examiner ce qui peut "donner envie" à ceux que nous aimerions voir "s'y mettre".

La surprise n'est que l'une des "entrées" possibles. Elle alerte sans inquiéter :un "voyant" quui s'allume. Si une curiosité apparaît, c'est une mise en activité des curieux, un premier degré d'attirance.

La curiosité peut être suscitée, encouragée, par des circonstances de moment, de lieu, d'étrangeté de ce que voient, entendent,  ressentent ceux qui sont là ou passent par là. Les bonimen,teurs, les "présentateurs", les "démo nstrateurs" savent bin cela.

Passer à une "participation"active, de spectateur devenir un peu acteur demande plus que la simple curiosité. Il faut  être "poussé" par autre chose que le simple spectacle. Le clown qui va prendre par la main un éphémère "partenaire" joue presque à coup sûr :tout monde connaît déjà le scénario , et un refus peureux ou "digne" sera vite effacé pzar un acquiescement d'un autre spectateur devenu acteur.

Mais, dans beaucoup d'activités , en particulier scolaires, "prendre ^par la main" un seul t parfois bon, mais jamais suffisant. Il faut que ce soit l'ensemble du groupe qui "entre dan,s le jeu", les plus ardents entraînant les plus tièdes. Et i un plaisir, ou une réussite imprévue, s'enuiovent, l'animateur a partie gagnéde pour ce jour-là...et suscite une "attenfe curieuse" pour la fois prochaine.

Cela tie t à beaucoup de facteurs...Le "dispositif" (lieu, moment, accessoires, "ambiance", est n préalable util. Le sentiment de"être par avance accepté" est précieux. Emerveiller trop peut figer. L'impression de "risque" n'est pas démobilisatrice, au contraire, lorsqu'elle est "modérée". Et   il est importantde susciter la conviction que l'on ne sera pas "jugé", seulement "accepté" foit usio être préparé...par par des mots.

Non pas "démontrer", mais laisser voir que l'on prend plaisir, l'animateur "s'y mettant" avant ceux qu'il veut entraîner.

L'entrée dans une activité nouvelle est très importante. Sa "tonalité" influe lordement sur la suite.. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.