formé-formateur

Je déteste l'emploi de ces mots, lorsqu'il est question d'enseignement..

"Formateur" évoque  l"imposition d'une "forme", d'un modèle^, d'un "format" (formater est péjoratif, signifie "faire entrer dans le moule, de gré ou de force"), d'un moule unique.

Et "formé"  implique une soumission.

A remarquer q'in ne "forme" pas des animaux, on les "dresse" ou on les "domestique" (leur donne une place dans la "domes", la "maison" groupe  fermé muni de hiérarchies fixes).. Ou encore, on les "appâte" (les met en présence d'appeaux, d'"appels"), ou on les "leurre" (les trompe).

Educateur, éduquer ne me plaît pas beaucoup plus ."Ducare", c'est "conduire" (le Duce italien, le "Conducator" roumain , on s'en souvient. ...et aussi le "pilote" le führer..Je souhaite que chacun puisse et veuille  choisir et construire à mesure son chemin.

Je préfère "enseigner" (favoriser des "apprendre" et des "comprendre")...à condition que ne s'y mêlent pas des odeurs de "formation" ou d'"éducation". 

"Elever" a un arrière-plan de passivité. Cela veut dire "aider  à grandir, à 's'élever".

Apprendre, c'est recevoir des informations...et acquérir des savoir-faire et des savoirs.. Il y a quelques années, une formule intéressante  a circulé : "apprendre à apprendre" (acquérir-conquérir des outils de pensée employables pour n'importe  quel apprentissage ou enseignement.)

Prenons la peine d'"expliquer" les mots que nous échangeons. "Déployer"  (enlever les "plis"), et préciser quel sens on privilégie, dans le hic et nunc .

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.