du temps devant nous?

Une autre, parmi les "façons de parler" stupides. Ld temps est "derrière", intégralement et à jamais

Le temps, nous croyons tous "savoir ce que c'est". Nous sommes persuadés de le "sentir passer",plus ou moins vite...sauf dans le sommeil ou l'inconscience.

Et nous le "mesurons", nous en organisons les "emplois", nous le prenons  en compte  de tant de façons : temps de vie, temps de travail, temps de fabrication, temps de trajets, temps des records , temps astronomiques, années et saisons, vitesse de la lumière, etc....

La physique fndamentale nous dit que le tempsest une "dimension de l'univers", apparue, avec l'espace et l'énergie, lors du Big Bang. Le Big Bang n'a pas d'"avant", il y a un "point zéro" du temps. Et on ne peut le parcourir que dans un seul "sens", contrairement à l'espace.Et ,'énergie(dont la "matière" n'est que l'une des formes, va en tous sens, se transforme ....pas le temps...

Et  pourtant, le temps nous "semble long" ou "court"  quelle qu'en soit la mesure.Et nous distinguons le passé, le présent, l'avenir  .Grave illusion! Le passé" a laissé des souvenirs, des traces, L'avenir, nous le préparons, le projetons, l'espérons ou le craignons   

Nous croyons "vivre dans le présent". Eh bien, non! Le temps n'a pas de "point d'arrêt", pas de "bord".Nous prenons conscience de chaque "instant" de façon non "instantanée", et nous voyons , sentons, pensons,que dans un passé. 

Et la "vitesse du temps" est variable. Qui n'a pas entendu parler des "jumeaux de Langevin (celui-là, qu'il aille voir sur Google ou Wiki)) Il nous faut affronter les "décalages horaires"...et, un jour ou l'autre, apprendre que le temps "ralentit" à mesure que l'on s'éloigne de la Terre.

Notre particularité, "^être conscients et perceptifs " ne nous livre pas d'image "vraie" du monde.Nous vivons dans l'illusion...le temps nous le rappelle cruellement.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.