gildas morisseau
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

1 Éditions

Billet de blog 1 mars 2021

L' arbre de guerre

Poème évoquant le regard attendri de la Nature sur l'homme.

gildas morisseau
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vent.. vent.... le vent qui m'enlève.... vent …. le vent qui m'enlève......le premier, des enfants ….le vent qui m'élève...je n'y tiens plus, bientôt je cède.....virevoltant parachute acrobate dans ce ballet magique valsant, valsant, valsant..... avec ma promesse. Promesse de ceux qui vont suivre, promesse de ceux qui naissent, promesse d'avenir . .

Je suis un arbre . Je danse au gré du vent. Je prends mon temps. L'humain se presse. L'humain détruit. L'humain panique. L'humain cherche un répit. L'humain se sauve. Sauve qui peut. L humain gigote. L humain se disperse. Je suis un arbre. Ici est ma place. Je reçois les oiseaux. Je reçois la lumière. Je caresse les cimes. Je chante avec les miens. Je protège de la pluie.

Moi l'arbre de guerre

Le sol qui m'encercle est couvert d'une pluie rouge, je m'élève avec peine dans le vacarme et les cris, la fureur des hommes qui m'entoure et m'encercle de leurs corps tour à tour qui s'empilent, qui s'empilent, qui s'empilent..

Moi l'arbre de guerre

Cette forteresse de corps me protège et je grandis, coûte que coûte, coûte que coûte, les tempêtes d'humains soufflent et me font trembler mais je vis. Je suis et je demeure le seul oriflamme à flotter sur la ligne, la ligne de l'horizon...

Moi l'arbre de guerre

Mais voici que la terre tremble , elle explose et ruisselle autour de moi, les éclairs et la colère menacent ma tendre et verte pose de l'offrande que je tends au Monde.

Moi l'arbre de guerre

L'humain me perce, l'humain me broie, l'humain me fouille. Il introduit des corps étrangers dans mon tronc, s'y cache pour mieux tuer l humain. L'humain demeure cependant.

Moi l'arbre de guerre

Puis le vacarme cesse, je reprends possession de cette douce étendue. J'enveloppe et je j'emmitoufle les traces de cette meurtrière folie.

Moi l'arbre de guerre.

On me plante en signe de paix et je soutiens le vieux combattant fatigué d'avoir lutter. Et assis au pied de mon écorce je le berce de mon chant rassurant. Mais je ne peux le protéger de cette pluie qui tombe goutte a goutte. Goutte à a goutte. Les racines de son malheur sont en lui.

Lui, l'humain de guerre .

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — Politique
Personnel et notes de frais : les dossiers de la députée macroniste Claire Pitollat
Dix-neuf collaborateurs en cinq ans, des accusations de harcèlement et des dépenses personnelles facturées à l’Assemblée : le mandat de la députée du sud de Marseille, candidate à sa réélection, n’a pas été sans accrocs. Notre partenaire Marsactu a mené l’enquête.
par Jean-Marie Leforestier et Violette Artaud (Marsactu)
Journal
En France, le difficile chemin de l’afroféminisme
Dans les années 2010, le mouvement afroféministe, destiné aux femmes noires, a connu en France un certain engouement. Il a même réussi à imposer certaines notions dans les débats militants, mais il peine à se constituer comme un courant à part entière.
par Christelle Murhula
Journal
Orange : la journée des coups fourrés
Redoutant une assemblée générale plus problématique que prévu, la direction du groupe a fait pression sur l’actionnariat salarié pour qu’il revienne sur son refus de changement de statuts, afin de faire front commun pour imposer la présidence de Jacques Aschenbroich. Au mépris de toutes les règles de gouvernance et avec l’appui, comme chez Engie, de la CFDT.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
Qu’est-ce qu’un premier ministre ?
Notre pays a donc désormais un premier ministre – ou, plutôt, une première ministre. La nomination d’E. Borne aux fonctions de premier ministre par E. Macron nous incite à une réflexion sur le rôle du premier ministre dans notre pays
par Bernard Lamizet
Billet de blog
par C’est Nabum
Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon