Un train peut en cacher un autre :)

Le Petit train de La Mure va renaitre de ses cendres . C'est une bonne nouvelle qui nous remplit de joie ! L'ivresse de ce bonheur ne doit pourtant pas nous empêcher de réfléchir un peu , car l'enfer est pavés de bonnes intentions, comme chacun le sait . J'ai averti le président de la Communauté de communes de la Matheysine, Pays de corps, Valbonnais de prêter attention a quelques signaux

Les signaux , en navigation,  sont fait pour baliser et éviter les écueils.  Il est bon de les rechercher , de les reconnaitre , puis d'en connaitre les actions de prévenance associées afin de trouver une stratégie pour éviter le naufrage.

Voici le contenu d'un mail que j'ai adressé au Président Pontier  et à la responsable d'animation Leader Françoise Pons , pour leur montrer certains signaux et mettre en garde d'un possible danger :

 

le 23 Juillet 2017

"

Bonjour Françoise, Joël

 J'ai vu que le projet était lancé pour réhabiliter le Petit Train de la Mure et confié à une grande société qui assurerait  l'ingénierie et la maitrise d'ouvrage et d'œuvre

 http://www.ledauphine.com/loisirs/2017/06/30/la-societe-edeis-va-faire-repartir-la-ligne-touristique-entre-la-mure-et-monteynard-a-travers-un-projet-ambitieux-mure-sur-les-rails-en-2020-vwfz

 Je vous informe  au passage que cette société est déficitaire sur son activité Ingénierie depuis 5 années et cherche sans doute à se refaire une santé en pigeonnant les Collectivités Locales peu compétentes /scrupuleuses dans la gestion de l'argent public.

 Découvrez les articles du journal  "Les echos"  

 

https://www.lesechos.fr/10/01/2017/lesechos.fr/0211676686748_edeis-veut-gerer-40-aeroports-d-ici-a-5-ans.htm

 

https://www.lesechos.fr/11/01/2017/LesEchos/22359-089-ECH_edeis-veut-gerer-40-aeroports-d-ici-a-cinq-ans.htm

 

 https://www.lesechos.fr/snc_lavalin.htm

 

Comme il s'agit d'un projet  local avec participation CG pour 15Me et la CCMCV a hauteur de 2,5M€,  j'imagine que Leader est également partie prenante et que les entreprises locales vont participer aux travaux et seront obligatoirement sollicitées  challengées et  retenues pour les travaux ?

 

Est-ce le cas ? Merci d'y veiller !

 

Par ailleurs, je vous invite à la prudence par rapport au" business model" annoncé et à la rentabilité d'exploitation prévue,  qui semble un peu ambitieuse.

Il faudra sans doute un peu plus de temps pour amortir le projet et il ne faudrait pas que la société EDEIS se retire en cours de route , après avoir pris notre argent public , au prétexte que la rentabilité n'y est pas … (stratégie habituelle de grands groupes financiers)

 

Merci de transmettre cet avis au Chef de Projet nommée par la CCMCV ( communauté des 44 communes matheysines, pays de Corps et de Valbonnais) pour piloter le dossier

 Cordialement

"

 Le 23 Juillet 2017 par Gilles DISINT, philosophe de campagne

210 Impasse Morette , Saint Arey

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.