Pierre Moscovici a menti aux auditeurs de France Inter au sujet de la sortie de l'Union européenne et de l'euro

Hier dans l'émission «Tous politiques» du premier Mars 2015, Pierre Moscovici a menti effrontément aux auditeurs de France Inter lorsqu'il a déclaré «La sortie d'un pays de l'Union européenne ou de la zone euro n'est pas prévue».

Voir l'extrait de l'émission «Tous politiques» du 1/03/2015, à l'instant 30m10s (le son seul : http://www.franceinter.fr/emission-tous-politiques-pierre-moscovici-non-la-france-n-a-pas-ete-punie-par-l-europe-elle-a-ete-in ou bien en vidéo : http://www.franceinter.fr/video-pierre-moscovici-non-la-france-n-a-pas-ete-punie-par-l-europe-elle-a-ete-incitee-a-bouger)

Verbatim de ce passage :

Pierre Moscovici : «La zone euro, c'est plus qu'une simple zone de change fixe où on entre ou on sort, ce sont des... c'est une union monétaire où les taux de changes sont irrémédiablement liés»

Journaliste 1 : «Mais si un pays n'en veut plus, Pierre Moscovici, si les électeurs d'un pays disent "on n'en veut plus", aujourd'hui, ils n'ont pas le droit de sortir ?».

PM : «Ça peut arriver, ça peut arriver. Non, non, moi, je ne suis pas sur cette thèse là. juridiquement, c'est très compliqué c'est pas prévu.

Journaliste 2 : «C'est pas prévu ?»

PM : «Non, c'est pas prévu. La sortie d'un pays de l'Union européenne ou de la zone euro n'est pas prévue. Et donc, en théorie, enfin, si à un moment donné, raisonnons, un pays disait "je veux sortir", c'est pas une prison, on peut sortir. Mais le jour où quelqu'un sort, ça veut dire que ça n'est plus une union de pays irrémédiablement liés.»

Comme le savent tous les sympathisants et adhérents de l'Union Populaire Républicaine, l'article 50 du traité de l'Union européenne permet à un pays de quitter l'Union européenne. Une telle sortie de l'Union européenne permet également de se débarrasser de l'euro.

Visiblement, M. Moscovici ne le sait pas, ou plus probablement, ne souhaite pas en informer les Français.

Pour ceux qui veulent continuer à se faire enfumer, il y a France Inter (où aucun des journalistes présents sur le plateau n'a relevé la contrevérité énoncée par M. Moscovici).

Pour ceux qui veulent comprendre la situation actuelle en se basant sur les faits, il y a l'Union Populaire Républicaine : https://www.upr.fr/lupr/article-50-du-traite-sur-l-union-europeenne

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.