Silvagni
Abonné·e de Mediapart

78 Billets

1 Éditions

Billet de blog 11 déc. 2010

Encore heureux que MEDIAPART soit un bon bateau!

A tout hasard, comme ça, en passant, des fois qu'il y ait encore du retard à l'allumage côté presse quotidienne, dont les journalistes consciencieux ne manquent pas de se renseigner en lisant Médiapart, une petite info qui n'est pas tout à fait un scoop en provenance de nos amis Belges:

Silvagni
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A tout hasard, comme ça, en passant, des fois qu'il y ait encore du retard à l'allumage côté presse quotidienne, dont les journalistes consciencieux ne manquent pas de se renseigner en lisant Médiapart, une petite info qui n'est pas tout à fait un scoop en provenance de nos amis Belges:

WikiLeaks : la presse française critiquée

09.12.10 – 16:28
http://www.rtbf.be/info/media/wikileaks/wikileaks-la-presse-francaise-critiquee-284135
Alors que le Monde révèle au compte-gouttes les informations qui lui ont été transmises par WikiLeaks, l’une d’entre elles est passé à la trappe. L’un des nombreux câbles diplomatiques concernerait la presse française elle-même et les propos ne sont pas tendres.
L’image des médias français est loin d’être bonne outre-atlantique. C’est ce que révèle l’un des nombreux câbles diplomatiques diffusés par WikiLeaks depuis quelques semaines. Mais pour le moment, Le Monde qui est le journal français choisi par WikiLeaks pour divulguer les informations recueillies n’en a toujours pas fait allusion.
Pourtant les critiques sont explicites. "Les grands journalistes sont souvent issus des mêmes écoles élitistes que de nombreux chefs de gouvernement. Ces journalistes considèrent que leur premier devoir n’est pas nécessairement de surveiller le pouvoir en place. Nombre d’entre eux se considèrent plutôt comme des intellectuels préférant analyser les événements et influencer les lecteurs plutôt que reporter des faits" souligne l’ambassade américaine à Paris dans le document confidentiel <http://wikileaks.ch/cable/2007/01/07PARIS306.html> , daté de janvier 2007.
Et les critiques touchent aussi au paysage médiatique privé et à son marché. Selon le responsable qui a rédigé cette note, le secteur privé des médias serait tenu par "un petit groupe de conglomérats", ajoutant, "tous les médias français sont plus régulés et soumis à des pressions politiques et économiques que leurs homologues américains".
D’après cette même note, "les blogs sont fortement utilisés par les minorités comme un moyen de communication pour exprimer leurs opinions car elles estiment que ces positions ne sont retranscrites dans les médias traditionnels".

WikiLeaks : les américains critiquent la presse française

le 9 décembre 2010 10H55 | par Emmanuel Paquette
http://blogs.lexpress.fr/tic-et-net/2010/12/09/wikileaks-les-americains-critiquent-la-presse-francaise/
Le quotidien Le Monde a publié quelques unes des données fournies par WikiLeaks sur les 251 287 documents confidentiels de la diplomatie américaine diffusés sur Internet. Pourtant, l’un d’entre eux, très critique sur la presse française, n’a pas été retenu. Comme l’a relevé Olivier Fraysse <http://twitter.com/OlivierFraysse> sur Twitter, l’image des médias français est loin d’être bonne outre-atlantique :
« Les grands journalistes sont souvent issus des mêmes écoles élitistes que de nombreux chefs de gouvernement. Ces journalistes considèrent que leur premier devoir n’est pas nécessairement de surveiller le pouvoir en place. Nombre d’entre eux se considèrent plutôt comme des intellectuels préférant analyser les événements et influencer les lecteurs plutôt que reporter des faits ».
Mais les critiques ne s’arrêtent pas là et vont jusqu’à souligner la composition du paysage médiatique français.
« Le secteur privé des médias en France – journaux, TV et radios – continue d’être dominé par un petit groupe de conglomérats, et tous les médias français sont plus régulés et soumis à des pressions politiques et économiques que leurs homologues américains ».
Et d’ajouter : « Les blogs sont fortement utilisés par les minorités comme un moyen de communication pour exprimer leurs opinions car elles estiment que ces positions ne sont retranscrites dans les médias traditionnels ».
Extraits du câble 07Paris306 <http://wikileaks.ch/cable/2007/01/07PARIS306.html> , Ambassade américaine à Paris.
17. Top French journalists are often products of the same elite schools as many French government leaders. These journalists do not necessarily regard their primary role as to check the power of government. Rather, many see themselves more as intellectuals, preferring to analyze events and influence readers more than to report events.
18. The private sector media in France – print and broadcast – continues to be dominated by a small number of conglomerates, and all French media are more regulated and subjected to political and commercial pressures than are their American counterparts. The Higher Audio-Visual Council, created in 1989, appoints the CEOs of all French public broadcasting channels and monitors their political content.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Entreprises
Un scandale financier luxembourgeois menace Orpea
Mediapart et Investigate Europe révèlent l’existence d’une structure parallèle à Orpea, basée au Luxembourg, qui a accumulé 92 millions d’actifs et mené des opérations financières douteuses. Le géant français des Ehpad a porté plainte pour « abus de biens sociaux ».
par Yann Philippin, Leïla Miñano, Maxence Peigné et Lorenzo Buzzoni (Investigate Europe)
Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi
Journal
Élisabeth Borne à Matignon : le président choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal — France
Le documentaire « Media Crash » de retour sur Mediapart
Après quelque 150 projections-débats dans des cinémas partout en France, « Media Crash » est désormais disponible sur Mediapart, avec des bonus. Le film a suscité l’inquiétude des dizaines de milliers de spectateurs qui l’ont déjà vu, face à la mainmise sur l’information de quelques propriétaires milliardaires, aux censures qu’il révèle et à la fin annoncée de la redevance.
par Valentine Oberti et Luc Hermann (Premières lignes)

La sélection du Club

Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse
Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA