gilnoumea
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 mai 2013

chronique d'une expulsion ordinaire

gilnoumea
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

hier matin très tôt,  à peine arrivé à Roissy en provenance du plus beau caillou du pacifique, je regardais d'un air désabusé le brouillard sur le tarmac et la température glaciale de Paris

j'étais bien content après un long vol sans histoire de plus de 20 h  de finir mon voyage par un court trajet de deux heures pour me rendre sous le soleil de Tunis.

 Aussi qu’elle n'a pas été ma surprise de découvrir en montant dans l'avion d'air france des policiers en arme dans l'avion. Après avoir fugitivement pensé à un problème lié au terrorisme, j'ai constaté "soulagé"  que l'avion allait transporter un jeune homme pour expulsion.

Malheureusement pour nous le prisonnier ne l'entendait pas de cette oreille et  n'arrêtait pas de crier et de gémir de telle façon que l'ensemble des passagers  étaient parfaitement au courant de sa situation. et ce qui devait arriver, arriva, trois ou quatre passagers compatissants ou énervés par cette situation  alors que l'avion roulait sur le tarmac afin de décoller  réclamèrent à grand cris de libérer le pauvre malheureux et qu'il était inadmissible de les faire voyager dans de telles conditions.  Devant ce tollé, le commandant pris la parole et indiqua aux passagers que l'avion retournait à son point de départ. A ces mots, notre jeune homme devint miraculeusement  muet comme une tombe et les passagers râlaient sur l'incompétence du commandant qui leurs faisaient perdre du temps alors qu'il n'aurait jamais du accepter ce transfert.

Quelle ne fut pas la surprise de tout le  monde de voir alors arriver dans l'avion   un ensemble de policiers en tenue anti emeute  qui ont ordonné aux passagers récalcitrants de quitter  l'avion et aux autres passagers de choisir entre partir avec le prisonnier ou de prendre un autre vol. L’ensemble des passagers se tint alors coi  ne préférant pas  rester coincé à roissy une bonne partie de la journée

Du coup avec deux heures de retard, l'avion s'élanca de nouveau dans le ciel avec son prisonnier gémissant à nouveau et un ensemble de passager faisant comme s'il n'entendait rien.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Salaires
« Tout augmente, sauf nos salaires »
Des cortèges de travailleurs, de retraités et de lycéens ont défilé jeudi, jour de grève interprofessionnelle, avec le même mot d’ordre : l’augmentation générale des salaires et des pensions. Les syndicats ont recensé plus de 170 rassemblements. Reportage à Paris.
par James Gregoire et Khedidja Zerouali
Journal — Écologie
En finir avec le « pouvoir d’achat »
Face aux dérèglements climatiques, la capacité d’acheter des biens et des services est-elle encore un pouvoir ? Les pensées de la « subsistance » esquissent des pistes pour que le combat contre les inégalités et les violences du capitalisme ne se retourne pas contre le vivant. 
par Jade Lindgaard
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
« Je ne vois pas les sexes » ou la fausse naïveté bien-pensante
Grand défenseur de la division sexuée dans son livre, Emmanuel Todd affirme pourtant sur le plateau de France 5, « ne pas voir les sexes ». Après nous avoir assuré que nous devions rester à notre place de femelle Sapiens durant 400 (longues) pages, celui-ci affirme tout à coup être aveugle à la distinction des sexes lorsque des féministes le confrontent à sa misogynie…
par Léane Alestra
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
En Afghanistan, on décapite impunément les droits des femmes
Les Talibans viennent d’édicter l’interdiction de toute visibilité du visage féminin dans l’aire urbaine, même celle des mannequins exposés dans les commerces. Cette mesure augure mal pour l’avenir des droits de la population féminine, d’autant qu’elle accompagne l’évacuation forcée des femmes de l’espace public comme des institutions, établissements universitaires et scolaires de l’Afghanistan.
par Carol Mann
Billet de blog
Les crimes masculinistes (12-12)
Depuis une dizaine d'années, les crimes masculinistes augmentent de manière considérable. Cette évolution est principalement provoquée par une meilleure diffusion - et une meilleure réception - des théories MGTOW, mais surtout à l'émergence de la communauté des incels, ces deux courants radicalisant le discours misogyne de la manosphère.
par Marcuss