Coup de gueule libératoire de Coralie ! (je le relaye avec son accord)

Mais oui ! Osons nous insurger, respirer & (re)vivre normalement ! Car enfin, de quelle boule de cristal sort l'idée d'une deuxième vague de ce foutu virus ? Et pourquoi devrions-nous nous habituer à vivre avec lui et pas avec le SRAS, le H1N1 ou l'aviaire ?? Comme tout être vivant, un virus mute & meurt. Le corona passera... Et d'autant plus vite que nous vivrons sainement et sereinement.

Pas plus tard que ce matin je disais à mes clients sur le marché qu'il fallait cesser tout ce cirque toxique.... et résister pacifiquement en ôtant son masquer à chaque fois que possible. Et se faire des bisous et des étreintes à tout va ! 

La foule va t-elle nous lyncher? Comme ce monsieur ce matin devant les impôts qui s'est fait vertement prendre à partie par une passante parce qu'il était sans masque devant sa porte à fumer sa clope, peinard... 

Ou bien la foule va-t-elle nous imiter ??!

On sort des "gilets jaunes" avec tout leur cortège de désobéissances civiles. C'était pourtant hier ! Que faites vous compatriotes ? A force de directives contradictoires et autoritaires, et plus insensées les une que les autres, est-ce que vous vous souvenez seulement comment vous vous appelez ? 

Ne mettez pas de masque/mettez en... 

Ne sortez pas travailler/sortez voter... 

Autorisez vous, vous même, en signant vous-même vos bons de sortie au risque que ce bon de sortie soit déclaré invalide et qu'on vous vole toutes vos économies comme ça paf ! d'un coup d'un seul, en fonction du gamin morveux à casquette sur lequel vous tomberez !  

Ne sortez pas vos enfants/sortez vos enfants, on les confinera nous-mêmes... 

Allez sur les plages, ne vous asseyez jamais, parce que s'assoir au soleil ça donne le covid ! Tout le monde sait ça ! Levez vous, courez... partez.. mais pas là-bas, pas si loin, pas comme ça... Passez par là, longez la barrière, suivez le sens, ne faites pas demi tour, écartez vous des autres, méfiez vous de tous... !

A force de directives insensées, à l'image d'ailleurs de l'éducation nationale française, du primaire au Bac, où on ordonne des tas de choses sans jamais rien expliquer, où les profs s'absentent sans jamais se justifier, où vos justifications à vous peuvent être déclarées irrecevables selon un droit mystérieux et aléatoire... le tout en fliquant au maximum avec force punitions et tout un attirail de menaces en rouge...

À force de directives insensées, donc, on a fait de vous des zombies terrifiés et parfaitement téléguidables.

STOOOOOOP!!

Arrêtez tout ça, secouez vous. Dreling! Dreling!! C'est l'heure du "réveillage"! 

Quand on bavarde on s'écarte un peu pour que les postillons tombent par terre. Et c'est tout !!

On embrasse sa chérie, on embrasse son fils et sa fille, sa maman son papa, sa vieille mamie et son vieux papi... On serre nos amis dans nos bras... très fort ! On marche main dans la main, bras dessus bras dessous... 

... Et soudain le fou rire nous prend
et on efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les noms
les phrases et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec les craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
on dessine le visage du bonheur.

(Prévert)

 

Big Hug!

Coralie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.