mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mar. 27 sept. 2016 27/9/2016 Édition de la mi-journée

Le bon sujet Mediapartien

Voici qu'il est 23h39 à l'horloge de mon ordinateur et je lis avec passion les derniers commentaires de mon ancien billet sur Darwin. La barre des 40 réponses étant passée, je commence à me dire que ce billet a lancé une discussion qui semble prendre réellement corps. Le débat a trouvé interlocuteurs et les avis divergents mais toujours pertinents se répondent, fusent, liftent et montent à la volée.Je vous le dis tout net, je suis à deux doigts de penser que ce billet à eu du succès !C'est alors que mes yeux plein de joie finissent plein de tristesse à la vue d'autres de mes billets restés désespérément sans réponse. Prenant ces échecs cuisant avec philosophie, je renfrogne ma fierté m'en vais m'interroger sur les raisons de ces ratés.
Voici qu'il est 23h39 à l'horloge de mon ordinateur et je lis avec passion les derniers commentaires de mon ancien billet sur Darwin. La barre des 40 réponses étant passée, je commence à me dire que ce billet a lancé une discussion qui semble prendre réellement corps. Le débat a trouvé interlocuteurs et les avis divergents mais toujours pertinents se répondent, fusent, liftent et montent à la volée.

Je vous le dis tout net, je suis à deux doigts de penser que ce billet à eu du succès !

C'est alors que mes yeux plein de joie finissent plein de tristesse à la vue d'autres de mes billets restés désespérément sans réponse. Prenant ces échecs cuisant avec philosophie, je renfrogne ma fierté m'en vais m'interroger sur les raisons de ces ratés.

Après quelques minutes de réflexion je crie Euréka ! J'ai compris : c'est justement cela tout l'intérêt d'un blog ! Nous sommes libres, libres d'écrire ce que l'on veut dans notre blog, libre de partager en quelques lignes ce qui nous passe par la tête au moment T ou libres d'exposer les résultats d'une recherche de plusieurs semaines. A chaque fois pourtant, il est impossible de prévoir la vie de notre billet, l'interet que les lecteurs y porteront, et c'est ça qui est intéressant.

En tous cas voici un billet inutile, qui ne vivra sans doute pas, mais c'est le sourire aux lèvres qu'il a été rédigé et parfois, vous savez, j'aime perdre quelques minutes à faire des choses qui ne servent à rien.

Il est 23h54 à l'horloge de mon ordinateurs et je vais aller me coucher en pensant à mon prochain billet. Je me sens bien sur Mediapart.

 

GrattePoil.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
. Tout-à-fait ! . C'est exactement ce qu'il faut se dire: . La participation, sur Médiapart, c'est nul, mais il n'y a rien de mieux... . jpylg