Dans l'Aveyron, Ronald Macrad'O et Beurker King n'ont pas bonne mine !

Dans l'Aveyron la résistance s'organise pour lutter contre plusieurs nouvelles implantations de Macrad'O (projet d'Espalion et Saint-Affrique) et de Beurker King (Millau). Partout dans le département, des citoyens se lèvent et s'organisent pour s'opposer à ces projets du monde d'avant...

Ronald Macrad'O a chopé la Covid... Ronald Macrad'O a chopé la Covid...
Aujourd'hui 9 janvier, bravant la neige, le froid, quelques 200 citoyens de l'Aveyron se sont déplacés à Espalion pour dire non à l'implantation d'un nouveau Macrad'O dans cette commune. Ronald Macrad'O et Beurker King avaient fait le déplacement, mais ils faisaient grise mine... Un début de Covid citoyen peut être ?

Alors que la celle-ci tue chaque jour des malades atteint de diabète, d'obésité, de maladies cardio-vasculaires; alors que les offices de tourisme, les politiques locaux vantent chaque semaine les paysages magnifiques, les produits et les producteurs de l'Aveyron et de la Lozère; alors que les scientifiques et les médecins s'accordent pour dénoncer les dégâts quotidien de toute cette malbouffe, tous les mois, nos élus continuent d'accorder des permis de construire à toutes ces enseignes. Cherchez l'erreur !

Pour une poignet d'emplois précaires, et quelques taxes, ils sont prêt, malgré tous leurs beaux discours, à accueillir n'importe laquelle de ces enseignes. Et c'est consternant !

Dans l'Aveyron, plusieurs collectifs se sont montés et coordonnent leurs actions pour s'opposer fermement à ces firmes qui : tuent nos commerces locaux déjà fragiles, mettent en danger nos paysans, et ne proposent que des produits issus d'une agriculture industrielle et intensive dont nous ne voulons plus !

Cet après midi, malgré la Covid, nous avons manifesté, nous avons ri, nous avons applaudi, nous avons dansé et chanté. Nous savons qu'il en faudra plus pour décourager ces usines à merde, mais dorénavant ils doivent savoir que nous serons en travers de leur chemin : solidaires, unis et déterminés.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.