Désobéissance, un enjeu de société?

Je vous invite à répondre à ce questionnaire que j'ai élaboré pour la recherche que je suis actuellement en train d'effectuer. Mon travail de recherche interroge les raisons qui nous pousse à obéir, à désobéir.Ce questionnaire est anonyme. Il vous demandera approximativement 30 à 45 minutes. Je vous remercie pour le temps que vous me donnez et pour l'attention que vous portez à ce questionnaire.

https://docs.google.com/forms/d/1BY8L7uqhXgeSNw4r5MfcK7YpUfPgaAmkSYnL7vpF2sY/viewform?usp=send_form

Bonjour,

Je suis actuellement en train d'effectuer une recherche dans le cadre du master 2 recherche en sciences de l'éducation à Paris 8. J'ai décidé de mettre en place ce questionnaire afin de comprendre en quoi la désobéissance peut être un enjeu de société.

L'hypothèse questionne la désobéissance comme marge de manœuvre. Prend-elle forme au sein d’une institution? Comment s'inscrit-elle dans les actes du quotidien?  Mon travail de recherche interroge les raisons qui nous pousse à obéir et à désobéir, étudier sa mise en œuvre, analyser les déterminants.

Alors, qu’est-ce que désobéir ? La désobéissance n’est pas une façon d’aller à l’encontre des lois mais un moyen de les questionner. Les désobéissants ne sont pas hors lois mais cherchent à les contourner, à les faire évoluer. La désobéissance est une façon de faire politique, d’être en capacité de faire bouger les lignes et de les questionner.

La désobéissance n'a pas toujours vocation à être "héroïque". Désobéir peut être un acte du quotidien, sous la forme de ruses, de détournements. La désobéissance en mode micro et masqué est peut-être le grand texte caché du monde du travail. Pour composer avec les multiples injonctions et contraintes institutionnelles, le ou la salarié-e désobéit souvent... mais ne le dit pas, ne le montre pas... Ce peut être également une façon, pour l'Homme, d'habiter la société.

Ce questionnaire a pour but de recueillir vos témoignages concernant vos engagements, la vision que vous avez de votre travail, de vos valeurs, comment pensez-vous habiter la société, ce que signifie pour vous les notions d'obéissance et de désobéissance. 

Ce questionnaire est anonyme. Il vous demandera approximativement 30 à 45 minutes.

Je vous remercie pour le temps que vous me donnez et pour l'attention que vous portez à ce questionnaire.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.