A voix haute

« Le meilleur n’est pas venu à lui, il est parti le chercher… Le meilleur ne va pas venir à vous, vous devez aller à lui. Car le meilleur est un objectif, un idéal. » « Le meilleur à venir, c’est nous… »

a-voix-haute

 

« L’hiver, c’est incroyable. Tu te lèves, il fait froid et tu ne sais pas ce que tu vas faire…

 

Maintenant tu te lèves et tu as un programme. Quand tu as un programme c’est cool. Je vais aller là-bas, je faire faire ci, je vais faire ça, j’ai des projets. Mais quand tu es dehors c’est pas comme ça. Tu te lèves et tu te dis - qu’est-ce que je vais faire aujourd’hui. J’avais 16, 17 piges, la rue c’est ça. St tu bouges pas, tu meurs. »

LA VIDEO EST A VOIR SUR PLUZZ.   INFRAROUGE

« La parole c’est une arme qui sert surtout à se défendre. Quand je retrace mon parcours je me dis que si j’avais eu les bons mots au bon moment, j’aurais pu changer littéralement certains événements de ma vie. J’avais quinze an. Il y a eu un incendie. Nous avons dû descendre du 6è étage par les balcons,  c’était n’importe quoi. A partir de là ma vie a littéralement changé. Quand l’incendie s’est déclaré, c’était dur, mais le plus dur c’est quand on est revenu chez nous. Tu débarques, tu vois to lieu d’habitation ravagé, tu vois un mec de France Habitation qui débarque et la seule chose que ce gars arrive à faire et à dire, c’est -vous allez être dehors, de toutes façons vous étiez en irrégularité, donc c’est pas grave. A ce moment là tu te dis, mais merde. Ça te fait tellement flipper, tu es tellement en colère, qu’il n’y rien qui sort. Si j’avais eu les bons mots au bon moment, j’aurais été capable de lui faire comprendre certaines choses. Il a limite brisé des vies sans se rendre compte. La parole c’est ce qui m’a manqué quand j’étais gosse ».

et pour en savoir plus...

ELOQUENTIA SAINT DENIS

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.