Guilhem Verger
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 mars 2017

Accident Nucléaire du réacteur de Halden en Norvège : Que font les médias?

IL est très difficile de se procurer des informations sur l'accident survenu le 24 octobre 2016 sur le réacteur de Halden en Norvège. Un nuage d'iode 131 survolerait l'Europe, et pourrait contaminer une énorme quantité de végétaux, bestiaux, ainsi que la population. A deux mois des élections présidentielles, on peut se demander ce que font les médias.

Guilhem Verger
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il est très difficile de se procurer des informations sur l'accident survenu le 24 octobre 2016 sur le réacteur nucléaire de Halden en Norvège,

qui a été cependant signalé officiellement par les autorités Norvégiennes.

Un nuage d'iode 131 survolerait l'Europe, et pourrait contaminer une énorme quantité de végétaux, bestiaux, ainsi que la population, les enfants étant les premiers concernés.

A deux mois des élections présidentielles, on peut se demander ce que font les médias.

Rétention d'informations suite à des pressions des lobies nucléaires?

Désintéressement des incidents routiniers du systême nucléaire vieillissant?

Tendance à traiter en premier les sujets faciles comme la campagne présidentielle?

Je suis abonné à Médiapart depuis 6 mois. J'aime à penser que le journal est indépendant du moins financièrement. Mais au niveau idéologique?

Comment est-il possible que Médiapart ainsi que les journaux "majoritaires" de l'actualité n'aient pas évoqué l'incident du réacteur de Halden survenu il y a déjà 6 mois?! ni même la concentration anormale d'Iode 131 dans l'air Européen suite à un relevé en janvier?

je cite le journal Libération, seul journal à ma connaissance à avoir pris la peine (ou le risque) d'écrire sur ce sujet.

27/02/2017 – Frantz Durupt

 D’où viennent les traces d’iode radioactif relevées dans l’air en janvier ?Entre le 18 et le 26 janvier, l’air français a contenu suffisamment d’iode 131, un «radionucléide d’origine artificielle», pour que cela soit détecté, a annoncé le 13 février l’Institut (public) de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). La France n’était pas la seule concernée : le réseau européen Ring of Five, dont fait partie l’IRSN, a également relevé la présence d’iode 131 en Allemagne, Pologne, Finlande, Autriche et Espagne.Autant le dire tout de suite : dans aucun de ces pays les quantités relevées ne posaient un problème sanitaire.«Les niveaux en iode 131 particulaire en France n’ont pas dépassé 0,31 milibecquerels par mètre cube d’air», a noté l’IRSN. Concrètement, c’est 1 000 fois moins que ce qui a été relevé aux environs de Fukushima, au Japon, en 2011, précise à Libération Jean-Christophe Gariel, directeur de l’environnement à l’IRSN. A quoi s’ajoute que la demi-vie («half life») de l’iode 131, c’est-à-dire la période au bout de laquelle sa quantité a diminué de moitié, soit huit jours.Des théories battues en brècheMais pendant une semaine, on s’interroge : d’où est donc venue cette concentration inhabituelle ? Et l’on s’inquiète un peu aussi : ce radionucléide est l’un de ceux qui se répandent en grande quantité dans l’atmosphère en cas d’accident nucléaire. Mais il est également émis tous les jours par les usines produisant des traitements médicaux s’appuyant sur lui. Il sert notamment à la réalisation de scanners corporels. "

Ma question est simple :

Médiapart serait-il tellement indépendant, qu'il pourrait choisir de ne pas traiter de sujets tels que celui-ci? 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès