Guillaume Corpard
Conférencier, auteur, musicien, réalisateur
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 mars 2020

L'amour est plus fort que tout.

Je suis comme vous : je ne saisis pas l’étendue de cet incroyable monde. Où sommes-nous ? Quand sommes-nous ? Pourquoi existe-t-il quelque chose, plutôt que rien ? Toute cela a-t-il un sens ?

Guillaume Corpard
Conférencier, auteur, musicien, réalisateur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ces questions semblent trop hautes, pour moi. Je m’y cogne, sans autre résultat qu’un vertige et de longs soupirs de frustration.

Alors…

Contempler les étoiles. Fermer les yeux. Aller à l’intérieur de moi. Ressentir le monde, la peine, la joie. Être à l’écoute de la Vie, ce vide plein d’amour.

Crédit photo : Simon Migaj

Quel voyage.

Quelle lumière, irradiant de chaque atome.

Quelle joie.

Je suis certain que le « visible » n’est qu’une surface, la pointe de l’iceberg. Il existe autre chose.

Notre présence, nos intentions et nos actes ont une influence et un impact permanents sur le monde, tant au niveau de la matière que dans l’invisible. Chaque âme est touchée et influencée par moi et mes pensées. Tout est interconnecté.

De plus en plus d’êtres humains ouvrent leur cœur, souhaitant ardemment plus de compassion sur Terre : à l’égard de nous-mêmes, des animaux et du reste de la nature. Autrement dit, nous sommes de plus en plus nombreux à désirer la paix et l’harmonie.

"Sois le changement que tu veux voir dans le monde" - Gandhi

Ce n’est pas un hasard : quelque chose nous pousse à évoluer.

Peut-être est-il temps d’être heureux et empli de clarté ?

Le soleil nous montre la voie de la générosité et du non-jugement : il arrose tout le monde de sa chaleur bienfaitrice. Si, comme lui, nous faisons preuve de hauteur, l’amour se répandra inexorablement.

Nous avons besoin de vos sourires. De votre lumière, de vos rires. Nous avons besoin de légèreté et d’amour. Entretenez et alimentez votre feu intérieur : alors vous aiderez concrètement le monde !

Extrait de mon livre Un cri pour la Terre

La prochaine révolution sera spirituelle !

Ce confinement à durée indéterminée chamboule notre quotidien. Pour beaucoup d’entre nous, nos vies sont sur pause. C’est l’occasion de se retrouver avec soi-même. De prendre soin de soi, de se regarder, de s’écouter, de s’aimer. Malheureusement, le contexte actuel est également source de stress, d’anxiété, de déprime… Malgré ce confinement, je vous propose de rester proches et soudés !

Crédit photo : Lina Trochez

Depuis 14 ans, je pratique la méditation. J’organise également depuis juin 2019, des initiations au sein des locaux de notre association Happy Earth Now. Mon approche de la méditation est singulière. J’y apporte des thèmes supplémentaires. Je parle de méditations du cœur. Je mets en avant l’harmonie et la compassion avec et pour tous les êtres vivants. Je pense que les animaux comme les humains ont droit à notre amour.

Pour vous offrir un moment de paix, je mets à disposition gratuitement mes séances d’initiation à la médiation. Vous pouvez me retrouver en live sur ma page Facebook.

Je vous aime les ami.e.s ! Prenez soin de vous, prenez soin des autres. #restezchezvous

#meditation #amour #paix #bienêtre #uncoeurpourtous #chaqueviecompte

Méditation en direct live - horaires

Page Facebook : https://www.facebook.com/GuillaumeCorpard.officiel/posts/

Page Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCJus84VQwUD7gTXeG0P1FLw

Groupe de méditation :https://www.facebook.com/groups/227971008355974/

 Retrouvez mon livre ici :  http://editions-parhelie.com/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et le collectif Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat