Carnet de guerre du Yemen (6) : Les pays de la coalition saoudienne agressant le Yemen épargnés par l'Etat Islamique.

La short list des pays épargnés par l'Etat Islamique au Maghreb et au Moyen Orient : un copier coller de la coalition menée par les Saoudiens pour massacrer les Yéménites et détruire leur pays.

Alors que les attentats et crimes de l'Etat islamique se cantonnaient pendant plus d'une année en Irak et en Syrie, on a vu ces derniers mois qu'ils ont touché de nombreux autres pays du maghreb et du moyen orient, en fait ils se sont exportés.

Evidemment en Libye où règne depuis l'intervention franco-américaine et l'assassinat de Khadafi un chaos total, mais aussi en Algérie et évidemment et tout aussi tristement en Tunisie.
Dans la péninsule arabique, c'est le Yemen qui a été touché par l'EI, quelques jours avant le lancement de l'agression saoudienne en mars 2015, quant à la Turquie, elle n'a pas été épargnée.

Et c'est lorsque on énumère les pays épargnés par l'EI que l'on retrouve, évidemment par pure coïncidence :-), la liste des pays qui aident l'Arabie Saoudite à massacrer leur voisin le Yemen.
On retrouve donc dans cette short liste bien évidemment l'Arabie Saoudite, mais aussi le royaume du Maroc qui a fourni quelques F16, la Jordanie, le Koweit, le Qatar, les Emirats, Bahrain et l'Egypte.
A noter que ces deux derniers pays connaissent également des attentats, mais venant de l'intérieur, dans les deux cas face à des dictatures féroces.

Malheureusement, ces pays à la fois responsables du chaos et de la destruction du Yemen et bizarrement à la fois tous épargnés par l'EI, sont les principaux alliés des occidentaux au maghreb et au Moyen Orient, notamment de la France et des Etats Unis, qui donnent de fait leur blanc seing pour la poursuite des bombardements au Yemen. Une honte pour l'humanité dans l'indifférence générale sans médiatisation du conflit.

Pour terminer la liste des pays de la région, il convient de mentionner les deux seuls pays qui ne connaissent pas d'attentats de l'EI et n'agressent à la fois pas  le Yemen, Oman et l'Iran, pour finir les deux endroits les plus safe !
Quant au Pakistan et à l'Afghanistan, c'est également le cauchemar, ils connaissent depuis des années des attentats, alimentés par la guerre, par les bombardements et les meurtres de drones américains depuis plus de 10 ans, au-dessus des lois et sans aucune justice.

Des simples listes de pays qui ne mentent pas : l'EI épargne ses fournisseurs, ses fournisseurs de dollars, d'armes et de munitions, les grands alliés des occidentaux.
Bull shit.

Fuck Daech, 
non à la guerre du Yemen
Obama et Hollande complices

(photo Sanna sous les bombes,ce qu'il en reste)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.