Dieudonné la “honteuse”, ou “c’est celui qui le dit qui y est”...

L'article de Stéphane Guillon sur Dieudonné est très pourri mais à le mérite de montrer la mauvaises fois officielle de Libaratin... Et de ceux qui se prévalent de ce brûlot moisi contre Dieudo.

Il y a des choses à dire sur ce monsieur, notamment sur ses 11 condamnations. On pourra ainsi également parler de l'institution Judiciaire corrompue qui a laissé en liberté tant de véritables collabo Français... Qui a utilisé un conseiller d'Etat invalider la décision d'un tribunal administratif... Le harcèlement judiciaire y compris lorsqu'il écrit qu'il se sent Coulibaly plus que Charly ou le harcèlement administratif de son avocat par des moyens souvent hors norme, voir hors le Droit !

Rappelons que notre faux intellectuel national BHLevy fait partie ou à fait partie d'un comité du journal Libaratin. Selon Wikipédia en 2007, BHL est actionnaire et membre du conseil de surveillance du journal Libération... Entre autres organes de presse... Il a ainsi allongé ses tentacules, ainsi que ceux des sionistes qu'il représente dans de nombreuses autres rédactions Françaises pour manipuler l’opinion...

 

  • À gauche
  • Centrer
  • À droite

Supprimer

LIBARATIN le journal d'opinion corrompu par le sionisme de BHL

BHLévy, faut-il le rappeler est célèbre, entre deux entartrage pour son engagement enLybie, selon le Figaro: "BHL s'est engagé 'en tant que juif"... Il a par son mensonge fait beaucoup de mal à la communauté juive car en fait, c'est bien les intérêts des plus riches financiers sionistes qu'il a défendu... Pas les intérêts de la communauté des juifs sans le sous... Ceux là servent de chair à canon, ou bouc émissaires pour ceux qui exercent le vrai pouvoir.

On a vu ce que ça a donné en Lybie et les répercussions de ce pouvoir dont il est le bras séculier qui a des répercutions aujourd'hui en Syrie... Il porte donc, la responsabilité des morts sans sépultures et des vivants déplacés qui se pressent à nos portes... Et porte avec le Gouvernement l’irresponsabilité des morts de l’attentat de Paris du 13 novembre 2015...

Le sujet, c'était Dieudonné. L'article lui montre la haine vide, sans autre moteur que sa propre gravité et qui n'hésite pas à salir une réalité qui est déjà suffisamment difficile pour ne pas être ternie. Par exemple, l'article ne parle pas de ces Quatre "courageux" jeunes Français/israélites qui revenaient du "pays" d'Israel où on leur a appris les bonnes manières... Et qui les ont appliquées en attaquant Dieudonné dans un guet-apens sur un parking, de nuit, en Martinique, lui laissant une cote cassée... L'article ne parle PAS des injures ségrégationniste de ces quatre représentant du sionisme. L'article ne dit pas non plus à quel point ces prestigieux ambassadeurs d'israel auraient été ursuivi pour leur acte de "courage", la justice sachant se montrer aveugle, sourde et muette quand les intérêts sionistes sont en jeux... On ne sait pas s'ils ont été condamné à quoi que ce soit... Ce manque de publicité cache peut être une inaction pure et simple du système judiciaire sur ces jeunes alors que c'était le moment de montrer son impartialité, de montrer l'exemple sans faire un exemple...

 

  • À gauche
  • Centrer
  • À droite

Supprimer

cliquez pour ajouter une légende

S'il ça avait été le Rabin de martinique, qui avait été attaqué par Dieudonné, c'est sûr qu'on en parlerait encore... Car le sionisme et la France sioniste tendent à radicaliser l'opinion contre l’Islam pour cacher leurs propres politiques de régression par la guerre des civilisations détentrices de ressources stratégiques. Ils font, de toute atteinte aux intérêt matériels sioniste une atteinte immatérielle à la Religion ou à une idéologie qui justifie la mise en oeuvre de moyens infini pour les combattre... Y compris en rapprochant la quenelle du salut Nazi et en interdisant tout avis contraire en France.

Rien que ce rodéo de cowboy israélien sur une personne isolée pourrait expliquer à lui seul la hargne de Dieudonné contre le sionisme en France. Et l'incapacité du système judiciaire peut être infiltré par des intérêts ou par des imbéciles sans discernement peut effectivement causer ensuite la haine des Français à l'encontre des juifs pris comme bouc émissaires... Le mot Antisémitisme, créé par des Français épris de remords est en lui même une supercherie, tout comme le mot “racisme” créé par un fasciste. Car le ce mot que les sionistes ont réussi à faire passer dans la loi, alors qu’on n’a pas réussi à faire enlever le mot “race” de la constitution... Ce mot dont la seule utilisation balaie toute discussion est en soit un “point godwind” c’est à dire un terme interdisant toute discussion par le recours au rapprochement de l’idéologie nazie. https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwins On peut ne pas être d'accord avec ce principe qui est pourtant activement utilisé sur l’internet pour fermer les comptes de ceux qui rapprocheraient l’attitude sioniste du nazisme. Or, dans le mot Antisémite, on rapproche l’idée d’une “race” sémite ce qui est tout à fait faux. Il existe une civilisation, des écritures, une culture sémite, mais jamais une “race”. Le mot Antisémitisme est utilisé pour couvrir un autre terme plus exact, qui serait : judéophobe. En fait, ce qu’on reproche à Dieudonné n’est pas d’être judéophobe, puisqu’on le voit régulièrement entretenir des amitiés et des relations de travail avec des judéophiles... Ce qu’on lui reproche, c’est d’avoir rapproché le sionisme du nazisme. Et la France négationniste, le lui a interdit. Pas le négationnisme de la Shoah bien sûr, pour laquel la France paye avec l’argent public, des amendes au nom de sociétés en partie privées et dont les responsables n’ont jamais été punis. Le négationnisme d’une France qui ne trouve pas un sou pour indemniser les familles de descendants d’esclaves, ou de ses militaires africains spoliés, mais qu’elle trouve pour construire un musée à la gloire de l’Eglise et de la Franc Maçonnerie aux Antilles. Et la négation de la possibilité de responsabiliser le sionisme que la Grande finance anglo-saxonne a dans la Shoah par ses flux financiers en faveur du Reich. Ce sont là des sujets tabou. Tout comme le fait qu’on ne parvienne pas encore à taxer ces flux financiers vers les paradis fiscaux... La finance anglo-saxonne, juive en partie, s’étant enrichie grâce à l’esclavage ségrégationniste Africain et ayant fait fructifier ses biens au dépend de ce continent ne souhaite pas qu’on expose sa responsabilité car elle aurait bien trop d’argent à y perdre. C’est peut être là qu’il faut trouver la vraie cause du harcèlement administratif de Dieudonné et l’écho favorable qu’il a trouvé dans le peuple Français, pendant qu’on favorise la monté d’un parti néo-nazi, financé par une secte Moon Japoniaise et par les Russe !

Il est impossible de dire si Dieudonné est ou n'est pas “Antisémite” car chacun peu changer d'opinion à tout moment. Tout ce qu'on peut dire c'est qu'il a été condamné pour ses propos, qu'ils soient ou non à prendre au énième degré, par une Justice qui n'est PAS impartiale parce qu'elle est conduite par un Ministère qui est choisi par le Premier Ministre en accord avec le Président de la République... C'est donc une justice Politisée et on l'a bien vu avec l'utilisation d'un conseil d'Etat pour contrer une décision favorable d'un Tribunal Administratif qui permettait à Dieudonné de répondre publiquement aux injonction judiciaire de rester discret. La France avait très peur de fâcher ses bailleurs de fonds, ces prêteurs sionistes qui font de l’usure leur commerce.

C'est précisément cette justice aux ordre du politique qui peut créer des haines car l'absence d'équité judiciaire dans un pays enlève tout espoir pour les individus d'être entendu autrement qu'en commettant des excès. C’est à mettre en lien avec les attentats de Paris. Ce Gouvernement est donc responsable non seulement des condamnations de Dieudonné mais en partie de ses propos excessifs qu'il a provoqué par sa pratique abusive du pouvoir politique. Est-il utile de rappeler que le πer Ministre qui l'a poursuivit porte ostensiblement le signe religieux juif sur la tête ? Comment croire dans ce cas que l'institution judiciaire se soit montrée toujours impartiale avec Dieudonné ?

 

  • À gauche
  • Centrer
  • À droite

Supprimer

cliquez pour ajouter une légende

On vit dans un monde dans lequel les représentant les plus corrompus par le sionisme représentent le pouvoir alors que les individus les plus sincères ne représentent qu'eux même au mieux. Un monde dans lequel la loi concernant la séparation des Églises et de l'État du 9décembre1905, alors qu'elle interdit au πer Ministre d'incarner autre chose que l'intérêt de la France se permet de porter en public la kippa. Puis de fermer des mosquées au nom de la sécurité qu'il a lui même contribué à troubler. Et personne ne dit rien... Peut être parce que faire un procès Judiciaire au πer Ministre ne sert à rien dans une Démocratie corrompue ? Dans ce cas, c’est la preuve que nous sommes entré dans une ère de fascisme où la peur gouverne d’avantage que la confiance dans nos institutions. La Grèce par exemple vient de montrer un tout autre exemple en refusant de porter la kippa en Israel. Fidèle à ses convictions la Grèce veut bien baisser son froc...

Mais pas porter de chapeau... http://www.jerusalemplus.com/le-premier-ministre-grec-refuse-de-porter-la-kippa-a-yad-vashem/

 

  • À gauche
  • Centrer
  • À droite

Supprimer

N'est ce pas une manière de fractionner les Français entre eux ?

Ce qui est certain en revanche, c'est que Dieudonné il n'a aucun pouvoir administratif officiel et que ce qu'il dit n'engage que lui. Contrairement à de nombreux Français qui ont échappé à la justice grâce à des complicités dans tous les domaines de pouvoir (administratif, judiciaires, politiques, ecclésiastiques... et qui ont eux dénoncé des juifs, torturés, tué etc...) Dieudonné a supporté ses condamnations comme autant d'acte de défi. Cet article qui l'invite à être encore plus franc est donc une provocation supplémentaire de la part de gens qui n'ont ni son courage, ni son envergure.

Donc, finalement, ce n'est peut être pas tant un article CONTRE Dieudonné que ce journaliste sioniste à écrit mais plutôt un article fait pour profiter de la renommée de Dieudonné, même douteuse, pour faire parler de soit... Le règne animal est ainsi fait qu'il faut des charognard ou des champignons dans le monde végétal pour venir profiter des restes que les grand carnassier laissent derrière eux. Stéphane Guillon, ce nom doit être retenu comme un contre exemple de journalisme (ou pas), dans un journal vendu au sionisme qui se nourrissent de haine et d'antagonisme pour obtenir le pouvoir au lieu d’y parvenir oar la concorde et l'harmonie... On ne peut pas répondre à "ça" avec autant de haine ni même avec mépris car cette sorte de journalisme se sert de la haine comme énergie... Les sionistes se servent de tout ce qui est négatif et même notre inaction politique devant cette collection d'ineptie encourage des juifs bon teint avec autant de jugeote qu'un poisson rouge, d'en faire leur ennemi...

Pourtant, s'ils voulaient, ils pourraient tirer également de nombreux exemple positifs de l'histoire de Dieudonné avec de vrais juifs sincères. Mais ce type d'article décourage l'esprit fainéant tant il rajoute des couches d'arguments à sens unique au mépris de toute démarche créative pour faire prévaloir leur monde polémique... Ils font partie du coté sombre de la force et il n'est pas de repos dans cette doctrine psychotique.

Israel et ses démons sionistes seront toujours à l'affût de notre moindre faiblesse ou du moindre espace politique laissé libre pour le coloniser avec violence et faire prévaloir sa justification... Son cynisme n'a de force que dans notre faiblesse à l'enfermer dans le ghetto où elle veut vivre. Si le sionisme se contentait d'Israel, ça se saurait... Mais comme on l'a vu avec le Nazisme (qui est issus du National Zionisme) Israel mange d'abord ses voisins immédiat, puis se servant de leur énergie elle consomme ensuite les pays alentours... Puis comme un trou noir elle s'emballe justifiant des "frappes punitives" puis des "Frappes préventives" jusqu'a établir le système qu'elle croit pouvoir fonctionner dans ses fantasmes.

Sans visage, ni âge, cette force négative n'hésitera pas à se faire passer pour une victime tout en manipulant nos institutions.

Le problème que pose le sionisme, c'est que tout le monde peut en être alors que seul quelques élus peuvent être d'authentique juifs digne de ce nom... Mon regard se porte vers toutes les créatures qui ont réussi à monnayer leur carrière en signant avec ce diable... Bien exposées au firmament, elle sont les ambassadeurs flamboyants de ce que le sionisme peut faire pour quelqu'un d'assez veule pour sacrifier totalement et sans scrupule ceux qui n'ont pas voulu réussir à n'importe quel prix. Elle n'a pas pu se payer un Dieudonné parce qu'il a une solide culture qui lui provient de la civilisation Africaine et des exemples récent de ce que le sionisme Français à fait en Afrique. Mais elle a pu acheter un Gad Elmaleh, ou un Jamel Debbouze (de vache), elle était facile, dont les racines étaient peut être moins profondes...

http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/03/dieudonne-la-honteuse_970432

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.