La Violence Administrative cause de désespoir

Un couple dit "domino" tente de s'installer en 2004 au Luxembourg qui sert de paradis fiscal pour ceux qui ont de l'argent à blanchir. La dette mondiale qui dépasse les possibilités de payement des pays existant est due à ce genre d'endroit qui fournissent un alibi juridique à leurs établissement financiers. Le Luxembourg n'a pas d'armée, il ne produit rien pourtant il est riche.

 

La Violence Administrative cause de désespoir.

20 août 2015, 15:13

 Ces photos semblent  témoigner d'un "bon" exemple de ségrégation silencieuse des administrations occidentales contre les Afros-descendants. Le type de violence discrète que l'Etat et les âmes bien pensantes s'efforcent de minimiser ou de nier. C'est une forme de négationnisme. 
Exemple de discours: "l'esclavage, c'est fini depuis longtemps, il faut oublier".

Maggy, la femme qui brûle Maggy, la femme qui brûle

Maggy Immolation segregation administrative
Les flammes sont réelles et pourtant qui a vu ces photos qui dates de 2012 ?!! 
Pourquoi la presse ne suit elle pas ce cas symbolique d'immolation par le feux ? Pourquoi aucun organisme de défense des droits de l'homme ne se saisi de ce cas d'école ?
Il ne s'agit pas d'une délinquante marqué par la propagande d'une religion radicalisé qui agresse des personnes en raison de leur origine ethnique. Mais au contraire du sacrifice ultime pour dénoncer la maltraitance administrative €uropéenne vis à vis des descendants des peuples spoliés de l'Afrique.

  La violence administrative, silencieuse génère de l'agressivité de la part de la jeunesse (notamment celle des fils d'immigrés) qui en est victime. Victime d'une politique qui dure envers l'Afrique et ses descendants. Une violence niée, minimisée et parfois instrumentalisé par l'occident. Immolation par le feuImmolation par le feu

Aux Antilles, il y a le musée appelé le MACTe. Un centre de Mémoire qui avec la complicité de certains Historiens Français d'Etat légitime la confiscation de l'histoire officielle des Afrodescendants Antillais. Tous devront s'habituer a ce bâtiment "hyper moderne", bourré de technologies en décalage total avec la vie de la population. 
Destiné aux touristes et construits avec l'argent des contribuables au détriment des besoins immédiats en eau potable (les canalisation de Guadeloupe sont vieilles de 50 à 70 ans, amiantées et percées. L'eau est contaminée et se perd dans les sols après un traitement couteux. Cette situation absurde dure depuis plusieurs dizaines d'années et s'en ressent sur le coût de l'eau ce qui fait que même en payant leurs factures les usagés sont souvent privé d'eau. Des tours sont organisés pour approvisionner des canalisations qui perdent jusqu'a 70% de l'eau qui est injecté dedans. 
Des crédits destinés à la réparation de ces conduites mais jugés auraient étés utilisés pour financer ce musée "MACTe" ce qui constitue une brimade supplémentaire pour la population déjà privée de l'eau d'autant plus nécessaire que le climat est chaud.

L'Hospital appelé CHU de

Suicide par le feu, l'un des actes les plus courageux et désespéré pour attirer l'attention sur la situation des Afrodescendants en €urope au 21ème siècle Suicide par le feu, l'un des actes les plus courageux et désespéré pour attirer l'attention sur la situation des Afrodescendants en €urope au 21ème siècle
 Guadeloupe est déficitaire voire en faillite. Un article récent explique que les dotations de l'Hexagone pour cet hopital sont sous-évaluées ce qui ne lui donne pas les moyens d'assurer correctement sa fonction. C'est un effet aggravant qui est peut être du à l'éloignement géographique qui n'est compensé par aucune politique de continuité territoriale. Pire encore, lorsque l'Hopital veut acheter du matériel à des entreprises  européennes, il ne bénéfice pas de l'abattement de la TVA intra-communautaire puisque la Guadeloupe n'est pas considéré comme faisant partie de la communauté Européenne d'un point de vue fiscal. Il devra payer cette taxe qui vient s'ajouter à la taxe locale d'octroi de mer, à la TVA hexagonale qui s'ajoute au prix du transport (Oui, la TVA s'applique aussi sur le coût du transport)... 

Violence Administrative ségrégation par ostracisme
Ces conduites d'eau laissent rentrer le Chlordecone Poison Affaire de Santé Publique, une molécule de guerre testée au Vietnam, importée par les Américains pour servir de pesticide, qui rend les gens fous et crée des retard mentaux et moteurs chez les enfants dès 3 ans. D'une durée de vie de 700 ans, elles tuent trop lentement pour intéresser le pouvoir qui les laissent empoisonner durablement la population sur plusieurs générations, peut être en vue d'une étude à long terme ? Ce ne serait pas la première fois qu'on étudie des effets nocifs sur une population d'une molécule néfaste, surtout lorsque ces populations ne sont pas désirée par un pouvoir en place. 
C'est en tout cas une idée développée par Philippe VERDOL
Maître de Conférences en Economie Université des Antilles – Pôle Guadeloupe dans son livre: Du chlordécone comme arme chimique française en Guadeloupe et en Martinique et de ses effets en Euro.

http://www.renaud-bray.com/Livre_Numerique_Produit.aspx?id=1565358&def=Du+chlordécone+comme+arme+chimique+française+en+Guadeloupe+et+en+Martinique+et+de+ses+effets+en+Euro%2CPHILIPPE+VERDOL%2C9782336348988

http://joelle-philippe-verdol.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/04/Le-chlordécone-aux-Antilles-francaises-et-en-Europe-Du-principe-de-précaution-fort-à-celui-dinégalité-devant-la-loi.1.pdf

Vous n'avez jamais entendu parler de ce livre ? C'est aussi ça la violence administrative lorsqu'elle passe par la maîtrise des médias. On l'a vu lorsque Sarkozy a limogé le journaliste PPDA, le pouvoir centrale décide des carrières et ce pouvoir pèse autant sur les Universitaires qui comme certains Historiens se laissent aller à fermer les yeux sur ces manipulations historique en leur prêtant leur imprimatur de respectabilité scientifique.

Les conduites d'eau aux Antilles laissent aussi rentrer des bactéries lors des nombreuses coupures d'eau annuelles, en suçant les terrains détrempés lorsque l'eau se retire. Une bactérie potentiellement mortelle comme la Leptospirose fait de nombreux dégats organiques sur les reins, le cerveau, le foie, de la Population qui sont peu évalués cliniquement car les symptômes (des sueurs, des fatigues), ressemblent à ceux d'autres maladies que la France réputé insoignables: le Chick et la Dengue. Pour être diagnostiquée, elle doit être vérifiée par des laboratoires situés en hexagone, c'est dire que les médecins ne la prescrivent pas à chaque fièvre... 
Les cas de Leptospirose sont officiellement enregistrées lorsqu'ils sont mortels et que la cause de la mort doit être établie. Dans les autres cas, c'est considéré comme une fragilité qui impacte la vie sociale, le travail, les études de ceux qui en sont victimes dans l'indifférence générale. Comme jour le livre de M. Verdol, c'est cette indifférence qui devient une forme de violence contre laquelle Maggy à voulu lutter en s'immolant. 

La Leptospirose peut affaiblir les organismes longtemps avant de disparaitre ou au contraire se développer et devenir chronique dans les organismes.  
La non prise en compte par les services de santé d'Etat de ces maladies dites "tropicales" est une forme de violence faite aux peuples des antilles, y compris pour les population occidentales qui y vivent, même si elles ont souvent les moyens de se faire soigner en hexagone du fait d'une famille étendue et d'un meilleur accès aux emplois les mieux rémunérés.

Mme Maggy Mufu épia, cette femme courageuse a retourné cette violence administrative contre elle même pour que les actes d'ostracisme ségrégations dans les administrations ne puissent plus être cachés.
Cette violence administrative devrait être reconnue et peut être punie ?
La même intolérance contre ces lâches violences devrait être pratiquée dans tous les pays organisés dis "civilisés", dans l'intérêt de chacun avant que ces civilisations ne s'effondrent. C'est peut être déjà ce qui est en train d'arriver, victimes de leur propres faiblesses devant leurs grands principes de fraternité. Des principes simples et clairement décrits pas la République, mais délaissé au profit de l'avidité et de la corruption.

Voici le texte de Mme Maggy Mufu mpia:
"Madame, Monsieur,
Comme convenu au téléphone, je vous envoie ci-joint les copies de documents pouvant démontrer la discrimination de l'administration du gouvernement de M. Juncker à l'égard de ma famille. Cette attitude conduit à la faillite trois adolescents innocents(...). Nous vivons au Luxembourg depuis sept ans: Olivier Delvaux, 45 ans, ingénieur en mécanique et électricité, son épouse Maggy Mufu mpia, 44 ans, comptable, et leurs trois enfants. Ayant quitté la banque où il travaillait à Luxembourg pour raison économique en décembre 2002, mon mari et moi décidons de nous associer pour créer une société. Nous avons l'opportunité de racheter un garage Citroën à Oberwampach où nous résidons depuis ces sept années. Renseignements pris, le diplôme de mon mari reconnu par le ministère de l'Éducation lui donnait l'accés à la profession de garagiste. Nous entamons les démarches auprès des banques pour acheter le bien et demander l'autorisation de commerce aux Classes moyennes dès mars 2003. Au mois de juin 2003, nous recevons la réponse négative des Classes moyennes disant que M. Delvaux ne serait pas capable de gérer le garage. Étonnés par cette réponse, nous introduisons un recours gracieux avec nombreux documents à l'appui pour préciser que M. Delvaux a toutes les capacités pour reprendre le garage. Silence complet aux Classes moyennes. Nous insistons car, M. H. (...) le vendeur ainsi que les banques s'impatientent. Là, commence le parcours du combattant: les Classes moyennes attendent la réponse de la Chambre des métiers qui nous renvoie au ministère de l'Éducation. En septembre 2003, nous demandons à Mme R. (...) d'introduire une requête auprès du tribunal administratif de Luxembourg. Depuis ce moment, nous sommes sur la liste noire de l'administration, obtenir le moindre renseignement devient impossible: on nous raccroche au nez, on nous dit de rentrer chez nous si nous ne sommes pas contents de vivre au Luxembourg... . En janvier 2004, le tribunal administratif annule la décision du ministère des Classes moyennes et mon mari reçoit l'autorisation d'établissement.

Ayant perdu l'agrément de Citroën, mon mari s'investit pour le récupérer: engager un technicien, lui payer des formations, etc. Il introduit une demande de subvention auprès du ministère des Classes moyennes dès qu'il reçoit l'autorisation officielle d'exercer. Pas de réponse, ni positive ni négative, alors que l'État a étendu les catégories d'investissements éligibles... La SNCI et les banques nous refusent les crédits sous des prétextes fallacieux: la Mutualité d'aide aux artisans nous refuse son cautionnement sans explications. Il introduit en février 2004 la demande pour engager un stagiaire à l'ADEM et à la Chambre des métiers car Citroën exige deux techniciens dans la garage. En juillet 2004, un stagiaire habitant Derenbach, le village voisin, se présente pour une embauche. Mon mari lui demande de se présenter le 4 août pour signer son contrat. À la date prévue, le stagiaire ne vient pas. Le sieur Delvaux téléphone à la mère du jeune homme, celle-ci lui apprend que la Chambre des métiers (CDM) estime que le garage Delvaux n'est pas capable de former un stagiaire. Rappelant la CDM pour avoir des explications, on lui rigole au nez en lui disant qu'il peut encore porter plainte ou s'en aller, etc. En juin 2004, notre avocat avait introduit une requête en dommages et intérêts, l'avocat du ministère ne se donne même pas la peine de répondre. Aujourd'hui, ma famille et moi sommes dépendants du RMG pour vivre, nous ne sommes plus capables de rembourser nos dettes, toutes nos économies sont englouties par les dépenses que l'État luxembourgeois nous a obligées à engager sans autre raison que la discrimination. Aussi, chaque fois que je vois dans les journaux que le Grand-Duché de Luxembourg est un bon élève de l'Union européenne, que M. Juncker est le premier Ministre Euro, que je vois ce pays se préparer à présider à destinée de l'UE, je deviens positivement malade. Je suis contre toute forme de violence mais chaque jour, ma famille et moi subissons cette violance morale de la part de l'administration de M. Juncker, harcèlement, injures et j'en passe. Dans quelques jours, nous allons probablement devoir déposer le bilan et toute notre dignité simplement pour avoir voulu travailler au Luxembourg(...).Doit-on en arriver à s'immoler sur la place publique ou à prendre en otages des enfants innoncents pour se faire entendre en plein cœur de l'Europe? Les miens sont en otages depuis décembre 2002 et seront bientôt des SDF.(...).Mme Delvaux-Mufu"

Maggy la femme qui brule

Une femme s'immole en raison de l'ostracisme et des violences administrative du Luxembourg Une femme s'immole en raison de l'ostracisme et des violences administrative du Luxembourg

 

Ps: j'ai écrit un article de référence sur le Chlordécone touffu mais devant servir de référence vers des thèses parfois inconnues sur le Chlordécone qui pourrait intéresser tout journaliste et tout "chercheur".

http://blogs.mediapart.fr/blog/gumpdotfr/040315/lempoisonnement-au-chlordecone-un-probleme-de-sante-publique-aux-antilles?onglet=commentaires#comment-6813689

 

 

ici Parution du même article sur Facebook 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.