Guy Baudon
Réalisateur films documentaires, enseignant cinéma
Abonné·e de Mediapart

67 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 juin 2012

Guy Baudon
Réalisateur films documentaires, enseignant cinéma
Abonné·e de Mediapart

Ces banques qui vous ouvrent les portes du paradis (fiscal)

Guy Baudon
Réalisateur films documentaires, enseignant cinéma
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 14 juin à 8h30, les collectifs « Sauvons les riches » et « Roosevelt 2012 » nous ont donné un rendez-vous fort instructif au Métro Richelieu Drouot, là où siège une banque qui nous offre ses services d’évasion fiscale. Pardon : d’ « optimisation fiscale ». J’y étais. Voici pourquoi.

« À une semaine de la date limite de déclaration de l’impôt sur le revenu, les collectifs Sauvons les Riches et Roosevelt2012 vous invitent à une séance gratuite d’optimisation fiscale. Des conseillers experts ès fiscalité vous proposeront des produits de rêve, pour vous évader en cette période de soldes estivale.  Attention, bonnes affaires à saisir!

 Tandis que nous ployons tous d’angoisse sous le poids de la crise, de nombreuses banques s'évertuent à contourner la fiscalité française pour offrir à leur clients des services d' "optimisation fiscale", permettant aux plus fortunés et grandes sociétés d'être moins imposé que la classe moyenne.

Dans la tourmente, la banque suisse UBS, leader mondial de la gestion de fortune, est spécialisée dans l'évasion des capitaux vers la Suisse, pays qui hébergerait plus de 100 milliards d'euros évadé du fisc.

De son côté, BNP, avec 6 milliards d’euros de bénéfices en 2011, reste la banque la plus rentable d’Europe. Malgré le retrait récent de l’offre Luxumbrella, la BNP possèdait en 2010 347 filiales dans les paradis fiscaux !  Dont 62 au Luxembourg et 27 aux îles Caïmans. (Liste complète). Décomplexé, Baudoin Prot, PDG de BNP Paribas, assène que « les paradis fiscaux sont une notion floue ». Et la banque de publier un “Guide de l'optimisation fiscale” qui fait scandale récemment!

 Il est temps que Sauvons les riches se penche sur le sauvetage de nos financiers incompris ! En dix ans, et en France seulement, ce sont plus de 600 milliards d’euros qui ont été soustraits à l’impôt (source : L’enquête au coeur de l'évasion fiscale, Antoine Peillon). Par ailleurs, un rapport du Parlement européen estime que la fuite vers les paradis fiscaux provoque chaque année un manque à gagner fiscal de l’ordre de 1 à 1,5% du PIB pour chaque État membre, soit un tiers du budget de l’éducation en France. Alors qu’un quart de filiales des banques françaises sont dans les paradis fiscaux selon CCFD-Terre Solidaire, une part non négligeable des bénéfices des banques françaises échappe à la fiscalité.

 Sauvons les riches et Roosevelt2012 appellent le gouvernement français à prendre en priorité les mesures suivantes :

- Rendre obligatoire la transparence des comptes des entreprises

- Acter le boycott par l’état et les collectivités territoriales des entreprises ayant des filiales dans les paradis fiscaux (détails sur www.roosevelt2012.fr)

 Deux de nos nouveaux ministres ont d'ailleurs travaillé sur l’évasion fiscale : A. Montebourg (rapport sur la délinquance financière avec V. Peillon) et le ministre délégué P. Canfin, à l’initiative de l’ONG de surveillance de la finance « Finance Watch ». Sans compter que François Hollande a fait de la réforme fiscale une de ses priorités.  Ce sujet crucial doit donc être une priorité de l’agenda du gouvernement Hollande,  "le changement [FISCAL] c’est maintenant"! »

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — Politique économique
Comment la Macronie a tourné le dos à la rationalité économique
Alors qu’en 2017, Emmanuel Macron se présentait comme le champion de « l’évaluation des réformes », il fait fi des évaluations scientifiques négatives sur sa politique économique. Désormais, sa seule boussole est sa politique en faveur du capital.
par Romaric Godin et Mathias Thépot
Journal
Projet de loi immigration : « Nous sommes sur des propositions racistes »
Le projet de loi immigration, porté par Gérald Darmanin, est discuté mardi 6 décembre à l’Assemblée nationale. L’occasion notamment de revenir sur les chiffres de « la délinquance des étrangers » avancés par le chef de l’État et le ministre de l’intérieur. 
par À l’air libre
Journal — Habitat
Faute de logement, des mères restent à l’hôpital avec leurs enfants
À l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis, sept femmes sont accueillies sans raison médicale. En cause : la  saturation de l’hébergement d’urgence. Maïrame, mère d’un bébé de cinq mois, témoigne. 
par Faïza Zerouala
Journal — Travail
Grève chez Sanofi : « Ponctionner les actionnaires pour augmenter les salaires »
Démarré le 14 novembre, le conflit social chez le géant français du médicament touche désormais une quinzaine de sites. Reportage à Montpellier, où les « petits salaires » de l’entreprise sont mobilisés pour une hausse des rémunérations.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet d’édition
2. B.B. King et la légende de Lucille
Il suffit d’avoir admiré son jeu tout en finesse et en agressivité contenue, d’avoir vécu l’émotion provenant du vibrato magique de sa guitare, d’avoir profité de sa bonhomie joviale et communicative sur scène, de son humilité, et de sa gentillesse, pour comprendre qu’il n’a pas usurpé le titre de King of the Blues.
par Zantrop
Billet de blog
Anne Sylvestre : manège ré-enchanté
Tournicoti-tournicota ! On savait l'artiste Anne Sylvestre facétieuse, y compris à l'égard de ses jeunes auditeurs, fabulettement grandis au rythme de ses chansons, alors qu'elle ne cessa pas de s'adresser aussi aux adultes irrésolus que nous demeurons. Presque au point de la croire ressuscitée, grâce à l'initiative de la publication d'un ultime mini album.
par Denys Laboutière
Billet de blog
L'amour trouvera un chemin
Dans la sainte trinité du jazz, et sa confrérie du souffle, on comptait le Père (John Coltrane), le Fils (Pharoah Sanders) et le Saint-Esprit (Albert Ayler). Il est peu dire que le décès de Pharoah Sanders, le 24 septembre dernier, est une grande perte. L'impact de son jeu, du son qu'il a développé, de ses compositions et de sa quête vers la vérité, est immense.
par Arnaud Simetiere
Billet de blog
Playlist - Post-punk et variants
Blue Monday infini et températures froides bien en dessous de celles d'Ibiza en hiver. C'est le moment idéal pour glorifier le dieu post-punk et ses progénitures art rock ou dark wave, fournisseurs d'acouphènes depuis 1979. Avec Suicide, Bauhaus, Protomartyr, Bantam lyons, This heat, Devo, Sonic Youth...
par Le potar