La Sociocratie et Nouvelle Donne

Patrick Beauvillard est un des co-présidents actuels de Nouvelle Donne. Il nous fait part dans ces courtes vidéos de sa réflexion concernant ce concept de « Sociocratie ». Bien sûr il ne s’agit nullement de structurer  Nouvelle Donne  en se pliant à une nouvelle idéologie qui aurait le vent en poupe . Nouvelle Donne n’a pas choisi la sociocratie comme mode de fonctionnement. Il y en a bien d’autres. Mais on aurait tort de ne pas s’en inspirer.

Sociocratie et Nouvelle Donne (Préambule) © Guy Baudon



 Qu’est ce que la Sociocratie ? Quelle en est l’origine ?
 Patrick Beaudrillard fait référence à Gerard Edenburg son fondateur. Le mot, inventé par Auguste Comte, renvoie à autocratie ou démocratie. Patrick évoque la participation au fonctionnement du pouvoir de toutes les parties qui composent la société, y compris celles qui sont minoritaires.

La sociocratie : son origine © Guy Baudon



 La sociocratie s’appuie sur 4 principes qui sont autant d’outils. le premier principe est celui du cercle. Il s’agit d’ un mode d’organisation et de structuration autour de la figure du cercle où chaque point du cercle est à égale distance du centre. Chaque participant est à égalité avec les autres. Par exemple, à une structure hiérarchique liée à la prise de décision on peut imaginer un autre type de structure concernant l’organisation du travail dans une entreprise où chacun aurait pleinement sa place . Comment cela pourrait s’appliquer par exemple à Nouvelle Donne ?

Sociocratie, Principe 1 : la figure du cercle © Guy Baudon


Le double lien.  Nombreux peuvent être les cercles qui doivent être connectés entre eux. Ils le sont par 2 fonctions qu'on appelle le double lien. L’information liée par exemple au fonctionnement hiérarchique doit descendre, mais celle des autres cercles doit aussi remonter en permanence. Et ce ne sont pas forcément les mêmes personnes, car les compétences de chacun sont différentes et complémentaires : pour passer de l’info descendante, il faut être clair, rigoureux, mais pour faire remonter de l’information il faut être ouvert, écouter…

Sociocratie, Principe 2 : Le double lien © Guy Baudon



L’élection sans candidats. On le sait : les excellents candidats sont parfois de pitoyables élus! Et ceux qui auraient fait d’excellents présidents ne le sont pas devenus car ils étaient de piètres candidats. Cette proposition permet de lutter en particulier contre les égos dominateurs. Avec la désignation sans candidats, peuvent être élues des personnes qui peut-être ne l’avaient pas imaginé.

Sociocratie, Principe 3 : L'élection sans candidats © Guy Baudon



La décision par consentement. Ou comment sortir du binôme dualiste : pour ou contre, et sans tomber dans le consensus mou qui est le résultat de compromis assumés par personne. Il s’agit de passer d’une logique d’affrontement qui exclut à une logique de construction collective qui tient compte des minorités. Cela consiste à se mettre d’accord sur les objectifs, à regarder les objections les unes après les autres et à essayer de trouver des amendements et des réponses.

Sociocratie, Principe 4 :La décision par consentement © Guy Baudon



Le processus de Co-construction à Nouvelle Donne. Chacun peut poser sa pierre à la construction de la maison commune.  Partir de la question : qu’est-ce que j’attends de Nouvelle Donne ? On va se retrouver avec un grand nombre d’aspirations…qui vont permettre d’orienter la boussole et le cap. Mais comment co-construire à dix mille personnes? Le lancement d’appel à compétences a permis de créer le groupe des « architectes » dont le but est d’écouter les aspirations et d’aider à construire la maison Nouvelle Donne.

Le processus co-construction de Nouvelle Donne © Guy Baudon

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.