Hommage au"Vieux Lion"

n-CHURCHILL-LONDRES-large570.jpg

                         

                          Hier tout le Royaume-Uni a célébré solennellement le cinquantième anniversaire de la mort de Winston Churchill qui sut insuffler à ses concitoyens, pendant la seconde guerre mondiale, le courage et l'ardeur indispensables pour faire face à la barbarie. 

                          Rappelons que c'est grâce à l'héroïque résistance des britanniques, galvanisés par le "Vieux Lion", que le pays tint tête, seul, au prix de terribles souffrances, aux forces allemandes qui avaient conquis l'ensemble de l'Europe.

images?q=tbn:ANd9GcTmW_9W9JuSx4xu5G5Xr7ETc6KYv7-q2oIGKFXgqJZJpIoIYi4oBg

 

                          Ce qui permit finalement de constituer une tête de pont pour les forces américaines et qui rendit donc possible le débarquement en Normandie le 6 juin 1944 ce qui signa le prélude à la déroute de l'envahisseur.


                           Sans la farouche détermination et le formidable charisme de Winston Churchill qui sait ce qu'il serait advenu du monde dit "libre"...

                           Et apprécions, accessoirement,  son sens de l'humour tout britannique...

images?q=tbn:ANd9GcTlCKSIWckPa-uhEv4R0qQwfK_3JwIdcBEUOJLg2tcNHoQP5DGH

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.