Guy Flury
Abonné·e de Mediapart

22 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 déc. 2012

L’honneur perdu de l’UMP

Guy Flury
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Durant mon voyage d’un  mois en Argentine, j’ai suivi le feuilleton UMP, au gré des connections internet, parfois aléatoires, du fin fond de la Patagonie ou au pied du Fitz Roy (qui est au Chili, comme chacun sait) qui incite à l’humilité et à l’exigence d’honneur. Ces pantalonnades m’ont paru tellement petites, tellement mesquines et aussi tellement dangereuses pour l’avenir.

Et dire que ces deux petits messieurs ont raillé les primaires socialistes, ont dénigré la culture du débat à gauche, distribuent  des leçons qu’ils ne s’étaient pas appliquées à eux-mêmes. Et dire que ces deux petits messieurs, avec tant d’autres, ont soutenu l’agité apprenti sorcier et ont « joyeusement » contribué à la régression de la société française au cours de cette dernière décennie. Et ces petits messieurs, après l’avoir abimée, voulaient continuer à diriger la France au nom de cette pseudo- légitimité de ceux qui se croient propriétaires du pouvoir, propre à la droite. C’est aussi la confirmation a posteriori que l’alternance politique de juin 2012 était une respiration démocratique vitale, que la refondation de la société française une nécessité absolue : c’est le travail de la gauche et elle sera jugée là-dessus, le moment venu, sans concessions.

Qu’a-t-on observé ? des manœuvres frauduleuses, des intérêts privés, l’absence totale de l’intérêt général, des ambitions personnelles difficilement masquées par un discours creux, des idées indigentes, des propositions régressives et conservatrices, une absence de vision, une pauvreté affligeante du débat et une absence totale de différenciation des candidats sur le plan idéologique. Et, cause et conséquence, d’abord, une incapacité à faire et donc à assumer le bilan de la dernière décennie et surtout du mandat Sarkozy. La coloration Sarkozy aux reflets d’extrême droite est plus forte que jamais et constitue une marque désormais indélébile. Amoralisme, Immoralité et du pénal en prime.  Où est l’exemplarité ?

Que pourrait-il se passer ? Le scénario le plus probable est la scission de l’UMP, et donc  son implosion, où une partie non négligeable des membres rejoindront les rangs du FN, par nature, par conviction et élections 2014 obligent, l’autre se dispersera dans un centre/centre droit, autour de JL Borloo dont la stature effilochée n’incite pas vraiment à l’engagement. N’oublions pas : il a été ministre du gouvernement Fillon et avocat d’affaires, inventeur et bénéficiaire du système « Tapie » : belle référence !

En conclusion, la disparition de l’UMP et je crois de la droite,  pourrait me réjouir. Mais les conséquences potentielles m’en empêchent. Messieurs Fillon et Copé, le résultat de vos primaires est pitoyable : une nouvelle régression démocratique. Décidément, aucun progrès sociétal et démocratique ne viendra de vous. Je m’en doutais et la confirmation est douloureusement éclatante.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras