LE PETIT NOMADISME DES FRONDEURS

    La fronde est née de la trahison des promesses électorales de celui qui est devenu Président de la République. Puis avec la Primaire de la Belle Alliance la fronde a changé de camp pour rejoindre la nébuleuse Emmanuel Macron. Tout  ce mouvement est de surface et est motivé par le refus de suivre jusqu'au bout le corbillard qui arrive au cimetière.

   Plus profondément les vrais frondeurs se sont Les Insoumis qui vont défiler le 18 mars de la Bastille à la République.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.