Fin de spectacle?

Serait-ce possible que ce spectacle que l'on ose encore appeler débat soit le dernier! Que les acteurs et metteurs en scène quittent enfin définitivement le plateau. Le plateau de service!

Que s'arrête pour toujours cette farce qui trouve de moins en moins de dindons.

Que vous arrêtiez, vous les intelligents, les experts, les amuseurs de service, de mépriser ceux dont vous avez tout fait pour les divertirent, les distrairent afin qu'ils ne sachent pas qui vous êtes, d'où vous venez et au service de quoi vous oeuvrez. C'est vous les méprisables, les sales gosses capricieux et colériques quand pointe la possibilité de perdre vos jouets.

Vous aimez les jouets, mais haïssez le jeu.

Vous ne savez pas jouer, le jeu vous est insupportable. Et vous avez raison, le jeu c'est pour les enfants, les femmes et hommes en devenir. Pour les créateurs, les artistes, ceux que vous ne savez qu'achetez, où transformer en jouets. Tentez-vous de jouer, alors aussitôt vous sur-jouer. Vous sur-vivez de la même manière. Il faut encore vous nourrir, vous langer, vous faire des risettes, vous dire que vous êtes unique.   Vous croyez dominer, alors que vous n'avez pas encore atteint la station debout.

 Il y a longtemps que les damnés de la terre sont debout, vaste et grave erreur que d'avoir pu pensez le contraire et dont nous devons nous défaire vite, très vite.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.