Vous avez dit "ultra-droite"??

Je sais pas si vous avez remarquer les gens, mais un nouveau qualificatif est apparu pour nommer l'extrême droite. "L'ultra-droite". Comme un seul homme les médias "indépendants" reprennent ce terme à l'unisson. Déjà on pouvait remarquer que le terme d'extrême-droite était de moins en moins employé. On lui préférait celui d'extrême au pluriel, "les extrêmes". Pour parler de la montée des partis nationalistes et xénophobes en Europe, combien de fois n'avons nous pas entendu évoquer la montée des extrêmes! Sous entendu, bien évidemment, l'assimilation des organisations citoyennes d'opposition déterminés à combatre le libéralisme, à une bande d'extrémistes colérique et sanguinaires.
Seul le "ni droite ni gauche", le centre pragmatique, l'empire du milieu en quelque sorte, à le droit de citer. Le divin marché, ses nobles politiciens, et son clergé médiatique incarnent la sagesse au nom de la loi éminemment naturelle du "on peut pas faire autrement" Amen!
Comme si la banalité du mal ne suffisais plus,  nous la complétons par le mal de la banalité. Quel progrès! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.