Lettre ouverte à Magyd Cherfi : nul besoin d'excuses pour tes nobles engagements ou d'allégeances douteuses aux réactionnaires

Bonjour Magyd. Je découvre sur ton site et sous ta plume (http://magydcherfi.com/carnages/ ) un texte largement médiatisé. J'écris en doutant fort que "zerma" tu trouves ou prenne le temps de répondre. Je n'écris pas pour te nuire «khoya», car j'apprécie énormément ce que tu fais depuis de nombreuses années. A telle enseigne que mes filles de 17 ans fredonnent l'excellent "le bruit et l'odeur"et aussi d'autres chansons de ton répertoire. Comme toi, je suis de la deuxième génération. Comme toi, j'ai connu la mobilité sociale ascendante (je suis enseignant). Mais ton texte après les attentats fait largement fausse route .En premier lieu, je ne comprends pas que tu déclares en quelque sorte te découvrir aujourd'hui Français!! Je pensais que c'était le cas depuis longtemps! C'est mon cas et je pensais que nous ressentions la même chose. Tu sembles dans ce texte renier tes paroles contestataires passées. Mais Magyd, contester dans la cadre républicain, même de manière radicale, c'est être éminemment français!! Car ce pays assoiffé de justice sociale a vu la révolution puis les luttes syndicales et politiques pour la mise en place de droits sociaux et cela honore les acteurs de ces luttes non? Ensuite, à quoi bon cette référence extrêmement ambiguë à certaines figures réactionnaires passées et actuelles comme Pétain ou Zemmour (que je ne mets pas au même niveau évidemment)? Parce que tu t'appelles Magyd et moi Hamed (sic), nous devrions faire allégeance à certaines figures hyper-conservatrices ( c'est un euphémisme) pour montrer à quel point nous sommes de bons Français obéissants et bien conformes c'est-à-dire l'exact contraire de ces barbares criminels du 13 novembre? Cher Magyd, khoya, ton texte sonne comme des excuses formulées avec la ferveur du converti. Mais tu n'as pas d'excuses à formuler pour ton engagement citoyen pacifique et laïque passé!! Car d'une certaine manière, de par cet engagement que j'espère tu ne renies pas complètement, tu es plus français qu'un Zemmour qui a été condamné pour incitation à la haine raciale. J'ai souvenir que lors d'une élection municipale à laquelle tu participais à Toulouse, certains firent campagne avec le slogan «pas d'arabes au capitole». C'est à eux de s'excuser! Crois en le français provençal de naissance, d'origine maghrébine, mécréant et gascon d'adoption que je suis, on ne gagne rien à en rabattre sur ces engagements politiques et sociaux lorsqu'il se font dans le cadre des valeurs républicaines. Je me sens français depuis très longtemps Magyd. J'aime le couscous et la chorba, j'aime le bon Bordeaux. Je suis un militant politique et syndical. Nul besoin de m'excuser de quoi que ce soit. Tu es je crois dans le même cas. Amitiés sincères d'un Français engagé et fier de l'être. Hamed.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.