No more forever

The USA is a Monster "No More Forever" music video by Imaginary Company © imaginarycompany

Quelques indiens ont rencontré les USA is a Monster lors de leur "tournée européenne". Sans transport d'instruments, les cordes claviers et vents trouvés sur place varient les sons et rythmes de leurs compositions. La belle affaire. Ils m'ont fait part du message d'un grand parmis les grands ayant appris dès son plus jeune age, ainsi cet hommage aux whistleblowers. :

 "Nos pères nous ont transmis de nombreuses lois, qu'ils avaient apprises eux-mêmes de leur pères. Elles disaient de traiter les hommes comme ils nous traitent, que nous ne devions jamais rompre un accord les premiers, que c'était une honte de dire des mensonges, que seule la vérité devait être dite."

A travers les volutes et les limbes, parmis les grondements de tonnerre des hauteurs du chef Joseph mort de tristesse, et de Géronimo humilié, Tom et Collin lors de leur épopée, ici dans une forêt magique, chantent lors d'un rassemblement de créatures et de plantes. Des lémuriens les enregistrent et diffusent le message du chef Nez Percés à tous les animaux et plantes de la forêt puis finalement, à travers le temps et l'espace.

"My people, some of them have run away to the hills and have no blankets, no food. No one knows where they are, perhaps freezing to death. I want to have time to look for my children to see how many I can find. Maybe I shall find themamong the dead. Hear me my Chiefs, I am tired, my heart is sick and sad. From where the sun now stands I will fight no more, forever."  Chef Joseph

Ce clip comprend plus de 150 dessins originaux de Kevin Hooyman, est réalisé par Peter Glantz, produit par Imaginary Société, soutenu en partie par une subvention du Conseil Rhode Island State sur les arts, vous pouvez l'acheter sur iTunes Store, passer sur leur myspace.com (plus actif), faire un don de 1,50 $, le télécharger en vidéo HD à imaginarycompany.org ou tout simplement le voler afin de juste partager et commenter si vous êtes dedans!

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.