Les religions sont blasphématoires

Toutes les religions ont trois points communs. Elles considèrent toutes que :

  1. Dieu est tout puissant
  2. Dieu a tout créé, absolument tout, l'univers, la Terre, les minéraux, végétaux, animaux, tout le reste, même les humains.
  3. Dieu a donné son message aux hommes, en général sous forme écrite, et ces derniers doivent se conformer aux directives de ce message.

Les points 1 et 2 sont acceptables pour un croyant, et même pour un athé s'il remplace le mot Dieu par le mot Nature. En revanche le point 3 pose problème parce qu'il s'oppose aux deux précédents. En effet, les hommes seraient imparfaits car ils sont créés avec de mauvais comportements qu'il faut ensuite corriger par les directives d'un livre (genre logiciel buggué, alors mise à jour). Dieu tout puissant créerait donc des choses imparfaites, qu'il faut rattraper par la suite. Une telle affirmation est totalement blasphématoire. Tel est le paradoxe de toutes les religions : elles sont totalement blasphématoires.

Illustrons cela par quelques exemples.

"Il faut prier Dieu" : Dieu, un poil narcissique, crée des êtres pour qu'ils se prosternent devant lui. Il devait s'ennuyer de ne pas être assez admiré sans doute. Et là encore il rate son coup : puisqu'il est tout puissant il aurait du nous créer avec une colonne vertébrale courbe pour être déjà dans une position révérencieuse, des genoux de chameau pour mieux nous agenouiller et du velcro dans chaque main pour mieux les joindre. Dieu, tout puissant aurait pu créer cela.

"Dieu a donné un message écrit" : Dieu, tout puissant, est malgré tout tributaire de l'encre et du papier. Sa toute puissance semble donc relativement limitée dans certains domaines. Il aurait pu créer l'homme avec déjà les bons messages et la bonne morale déjà embarqués mais il semble qu'il ait encore échoué.

"Il faut manger du poisson le Vendredi" : quoi de plus simple pour un Dieu tout puissant de faire qu'un animal choisisse son régime alimentaire ? Hé bien, encore raté, manger du poisson le vendredi ne rend aucunement malade (s'il est frais).

"Il faut voiler les femmes" : Dieu a tellement raté la femme qu'il demande aux hommes de la cacher. Il aurait pu la créer déjà voilée, couverte de poils par exemple, ou même les faire tellement laides qu'aucun homme n'aurait pu jeter sur elles un oeil concupiscent. Mais non, Dieu tout puissant semble aussi avoir raté la femme.

"Il de faut pas travailler pendant le shabbat" : les ours rentrent en hibernation pendant une partie de l'année, Dieu aurait donc très bien pu créer l'homme avec un rythme ralenti en fin de semaine. Si on est tout puissant on peut faire ça.

"Les combattants de Dieu" : ainsi Dieu, tout puissant, aurait besoin de combattants ? Pourtant il est tout puissant, il n'a donc besoin d'aucun bras armé, le sien étant infiniment plus rapide, précis et ravageur.

On pourrait multiplier à l'infini ces exemples de dogmes religieux qui en réalité nient la toute puissance de leur propre Dieu, ce qui est blasphème.

Puisque je suis croyant je ne veux en aucun cas blasphèmer mon Dieu, que d'autres appelleront univers, nature, lois de la nature, ou comme ils voudront. Adopter une religion serait admettre que mon Dieu n'est pas tout puissant et à cela je me refuse. Je pense que Dieu n'a nul besoin d'écrits pour imposer sa volonté, son papier est l'espace, son encre est la matière. Regardez simplement autour de vous et vous lirez le grand livre de Dieu, son message est le monde qui vous entoure.

Cordialement
Hervé

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.