Fermons le CEDS ( centre d'élevage du domaine des Souches)

Caché au coeur de la forêt du Puisaye (à 30 km d'Auxerre), le CEDS est une entreprise qui prospère dans l'élevage et la vente de chiens destinés aux laboratoires publics et privés pour l'expérimentation.

En France, on estime à au moins 3 millions d'animaux sacrifiés chaque année à titre d'expérimentation.

Alors même que la légitimité scientifique de l'expérimentation animale (vivisection) est mise en question par les chercheurs eux-mêmes ... En effet, combien de fois se sont-ils aperçus qu'un produit inoffensif sur des animaux s'est révélé nocif pour l'homme ?!?! De plus en plus de chercheurs proposent des méthodes fiables et modernes de substitution au modèle d'expérimentation animale.

Ces laboratoires prospères ne sont qu'une industrie de la souffrance qui testent sans scrupule des produits d'industries très prospères (industries pharmaceutiques, cosmétiques, de produits ménagers).

Le CEDS est un important fournisseur agréée de ces laboratoires et réalise un confortable chiffre d'affaires, y compris à l'exportation. Les principaux clients du CEDS : l'INSERM, facs de médecine, universités publiques et privées étrangères, écoles nationales vétérinaires, laboratoires privés, unités de recherche, Safe Diet (fabricants d'aliments sur mesure pour chiens utilisés pour des expériences diverses).

Il faut savoir que ce laboratoire est financé, entre autre, par l'association française contre les myopathies (qui organise chaque année le Téléthon). Des dons au Téléthon servent donc à financer le CEDS, et de manière plus générale, l'expérimentation animale.

L'activité du CEDS est condamnable. Son directeur, monsieur Carré (ancien chercheur à l'INSERM) déclare que "les animaux sont au service de l'homme" (article de l'Yonne Républicaine du 8 sept 2012). Ailleurs en Europe, des élevages similaires ont déjà été fermés. Des villes refusent l'expérimentation animale sur leur territoire et déclarent que les animaux sont des êtres vivants et ne sont pas du matériel de laboratoire.

Le CEDS doit être fermé. Définitivement. C'est une étape dans l'abolition de cette pratique archaïque et sans fondement scientifique qu'est la vivisection.

www.fermons-le-ceds.org

Signez la pétition sur ce site !

Merci.

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.