MONSANTO : la manif "oubliée" des médias

Le 25 mai dernier, dans plusieurs grandes villes européennes (notamment en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Autriche), s'est déroulée une "mobilisation citoyenne mondiale" contre Monsanto. Cette mobilisation a pu voir le jour grâce aux réseaux sociaux. L'objectif de cette mobilisation était d'exiger un étiquetage signalant les OGM et de nouvelles recherches scientifiques (donc indépendantes !) sur les effets sur la santé et l'environnement des OGM.

Un autre objectif de cette mobilisation était d'informer le public sur la collusion entre la FDA américaine (Food And Drug Administration) avec Monsanto : la FDA compte, parmi ses dirigieants d'anciens employés de Monsanto ... . Par ailleurs, aux Etats-Unis, le Sénat et le Président Barack Obama ont fait récemment passer une loi qui interdit les tribunaux à obliger Monsanto à retirer ses graines d'OGM du marché, même si celles-ci portent atteinte à la santé ou à l'environnement.

La toute puissance de Monsanto, au-delà des dégâts irréversibles sur l'environnement et la santé, prend en otage la population mondiale et son autonomie alimentaire. Une nouvelle forme de dictature est bel et bien née ...

Pour s'informer davantage : www.march-against-monsanto.com

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.