Hélène Elouard
Féministe, rédactrice Droit social à MTE, Autrice, Peintresse, comédienne, metteuse en scène...et tant d'autres...
Abonné·e de Mediapart

26 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 avr. 2022

Hélène Elouard
Féministe, rédactrice Droit social à MTE, Autrice, Peintresse, comédienne, metteuse en scène...et tant d'autres...
Abonné·e de Mediapart

J'ai rêvé d'un monde où l'égalité homme-femme était une évidence...

J'ai rêvé d'un monde ou l'égalité homme-femme était une évidence, où le patriarcat n'était plus qu’un chapitre dans les livres d’histoire…

Hélène Elouard
Féministe, rédactrice Droit social à MTE, Autrice, Peintresse, comédienne, metteuse en scène...et tant d'autres...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

J’ai rêvé d’un monde où l’on ne parlait plus de l’égalité homme-femme, parce que cette égalité était évidente.

J’ai rêvé d’un monde où les femmes ne déposaient plus plainte car elles n’étaient plus ni agressées ni violées ni battues.

J’ai rêvé d’un monde où le viol n’était plus un crime de guerre, d’ailleurs la guerre n’existait plus.

J'ai rêvé d'un monde ou la culture du viol n'était plus.

J’ai rêvé d’un monde où les femmes étaient visibles, comme les hommes.

J’ai rêvé d’un monde où le plaisir des femmes était aussi important que celui des hommes.

J’ai rêvé d’un monde où les tâches ménagères et la charge mentale n’étaient plus l’exclusivité des femmes.

J’ai rêvé d’un monde à compétences égales, salaire égal.

J’ai rêvé d’un monde où les petites filles pouvaient choisir le métier qu’elles désiraient, le sport qu’elles souhaitaient. Où les petits garçons mettaient du rose sans se faire insulter.

J’ai rêvé d’un monde où les jouets et les habits n’étaient plus genrés.

J’ai rêvé d’un monde libre de choix, sans sexisme.

J’ai rêvé d’un monde où le Patriarcat n’était plus qu’un chapitre dans les livres d’histoire…

Mais comme ce rêve semblait impossible, alors…

J’ai rêvé d’un monde où une femme compétente serait présidente de la République, une femme avec des valeurs sociales, un programme réel et ambitieux pour l’égalité homme-femme. Une vraie politique de gauche...

J’ai rêvé d’un monde où les femmes étaient accueillies dans les commissariats lorsqu’elles désiraient porter plainte, où elles étaient écoutées et crues.

J’ai rêvé d’un monde où la pédocriminalité était proscrite, où la prostitution était bannie.

J’ai rêvé d’un monde où le syndrome d'aliénation parentale (SAP) était censuré, où les femmes qui refusaient de présenter leurs enfants aux pères incestueux n’étaient plus condamnées mais considérées.

J’ai rêvé d’un monde où les féminicides n’étaient plus relégués en “faits divers” mais en urgence. 

J’ai rêvé d’un monde où les hommes soupçonnés de violences, agressions, viols, devaient systématiquement démissionner de leurs postes.

J'ai rêvé d'un monde où les femmes ne se sentaient plus obligées de rire aux blagues sexistes.

J’ai rêvé d’un monde qui combattait le sexisme, la culture du viol.

J’ai rêvé d’un monde où l’on ne séparait plus l’homme de l’artiste…

Mais comme ce rêve semblait impossible, alors…

J’ai rêvé d’un monde avec un ministère de l’égalité homme-femme alloué d’un budget conséquent.

J’ai rêvé d’un monde avec une femme ministre compétente dotée d’une certaine liberté de décision, en accord avec le travail des associations de terrain.

J’ai rêvé d’un monde où l’éducation des policiers et policières sur les violences faites aux femmes était une priorité.

J’ai rêvé d’un monde où l’on créait suffisamment d’hébergement pour les femmes violentées.

J’ai rêvé d’un monde où  les pédocriminels étaient poursuivis sans relâche, où la prostitution devenait intolérable. 

J’ai rêvé d’un monde où l’on éduquait les garçons à ne plus agresser les filles.

 J’ai rêvé d’un monde où l’éducation contre le sexisme était incontournable.

Mais comme ce rêve semblait impossible, alors…

Alors je suis descendue encore dans la rue pour crier, hurler ma colère et mon désarroi.

Et je me suis dit : encore 5 ans comme cela…

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Viols, tortures et disparitions forcées : en Iran, dans le labyrinthe de la répression
Pour les familles, l’incarcération ou la disparition d’un proche signifie souvent le début d’une longue recherche pour savoir qui le détient et son lieu de détention. Le célèbre rappeur Toomaj, dont on était sans nouvelles, risque d’être condamné à mort.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — Outre-mer
Karine Lebon, députée : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
La parlementaire de gauche réunionnaise dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Loi « anti-squat » : le gouvernement se laisse déborder sur sa droite
En dépit de la fronde des associations de mal-logés et l’opposition de la gauche, l’Assemblée a adopté la proposition de loi sur la « protection des logements de l’occupation illicite » à l’issue d’un débat où le texte a été durci par une alliance Renaissance-Les Républicains-Rassemblement national.
par Lucie Delaporte
Journal — Asie et Océanie
Après les inondations, les traumatismes de la population du Pakistan
Depuis 2010, des chercheurs se sont intéressés aux effets dévastateurs des catastrophes naturelles, comme les inondations, sur la santé mentale des populations affectées au Pakistan. Un phénomène « à ne surtout pas prendre à la légère », alerte Asma Humayun, chercheuse et psychiatre à Islamabad.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Pesticides et gras du bide
Gros ventre, panse,  brioche,  abdos Kro, bide... Autant de douceurs littéraires nous permettant de décrire l'excès de graisse visible au niveau de notre ventre ! Si sa présence peut être due à une sédentarité excessive, une forme d'obésité ou encore à une mauvaise alimentation, peut-être que les pesticides n'y sont pas non plus étrangers... Que nous dit un article récent à ce sujet ?
par Le Vagalâme
Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin