Hélène OUVRARD
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 oct. 2015

LA COMPAGNIE PESCATUNE ET SON CAR'BARET

Hélène OUVRARD
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il était une fois une compagnie de théâtre de rue : Cie Pescatune ! Cette compagnie est basée dans la Drôme. Sa particularité : elle se déplace dans son Car'Baret (un car Mercedes de collection) et son théâtre en plein-air : des gradins, un palque, des lumières (qui fonctionnent grâce à l'énergie solaire)... et des spectacles !!

Car Pescatune est aussi un personnage qui vous raconte -avec son humour spectaculaire- une "Histoire jamais vécue"... mais qui va vous sembler réelle tant Pescatune sait incarner les personnages de son histoire... Des personnages rencontrées au fil de 15 ans de rue !! Pescatune est un Artiste de Rue qui sait faire du "théâtre populaire"... Il sait être poète, caustique, "franchouaillard", humoriste,... C'est un "Humoristologue" du 1er, 2nd, 3ème,... et même 4ème degré, quand il est en forme !!

Et comme Pescatune n'est pas égocentrique, il ouvre la scène de son théâtre à d'autres compagnies, en organisant des tournées auto-produites. Cet été par exemple, la Cie Pescatune a organisé une tournée dans la Drôme et l'Ardèche. Sur la seconde partie de la tournée, la Cie Zigomatic était invitée pour présenter le spectacle "Batucatong"...

Des villages et des villes comme Beaufort-sur-Gervanne, Bourdeaux, Saillans, La Voulte-sur-Rhône ou encore Tournon-sur-Rhône, ont accueilli le Car'Baret Tour 2015 (gracieusement !) et nous avons pu présenter les spectacles à la population locale, ravie de voir de "l'animation", chez eux !

Depuis samedi, Grenoblois et Grenobloises et voisins proches de Grenoble, vous avez la possibilité de voir ce Car'Baret... Il est installé au parc Paul Mistral (derrière l'anneau de vitesse) et sa programmation est riche ! Des spectacles pour les enfants, les adultes, de la musique, de l'humour... et une buvette avec de quoi se réchauffer en buvant un vin chaud, et/ou en mangeant une soupe ! Et c'est jusqu'au 18 octobre ! Après il sera trop tard... !!

La Compagnie Pescatune (Thierry, Denis et Hélène) vous attend !!! Programme de la semaine "grenobloise" ci-dessous !

Pour plus d'information sur la Compagnie Pescatune, visitez le site : http://www.pescatune.cooperasites.com/

Et sur la page Facebook : https://www.facebook.com/thierrypesca

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Journal
Élections étudiantes : le débat
Alors que les élections du Crous ont lieu du 6 au 10 décembre, quatre des principales organisations étudiantes débattent dans « À l’air libre » sur les sujets essentiels pour près de 3 millions d’étudiants en France : précarité, logement, alimentation... Sur notre plateau, Mélanie Luce, présidente de l’UNEF, Jacques Smith, président de l’UNI, Paul Mayaux, président de la FAGE, et Naïm Shili, secrétaire national de L’Alternative.    
par à l’air libre
Journal — Outre-mer
Élie Domota : « L’État a la volonté manifeste de laisser la Guadeloupe dans un marasme »
Le porte-parole du LKP (« Collectif contre l’exploitation ») est en première ligne de la mobilisation sociale qui agite l’île depuis deux semaines. Contrairement à ce qu’affirme l’exécutif, il estime que l’État est bien concerné par toutes les demandes du collectif.
par Christophe Gueugneau
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras