Hélène OUVRARD
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 déc. 2018

La prime à la conversion...

".../...l'état veut accélérer le renouvellement du parc automobile ancien et polluant. L'objectif du nouveau dispositif est d'aider tous les Français, particuliers et professionnels, à acheter un véhicule neuf ou d'occasion en échange de la mise au rebut d'un vieux véhicule." source : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/ L'ARNAQUE !!

Hélène OUVRARD
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Oh oui, je rigole "jaune" aujourd'hui - sous mon gilet jaune - !

Figurez-vous que j'ai appris que je pouvais bénéficier de cette prime à la conversion lorsque je me suis mise à la recherche d'un nouveau véhicule car je travaille à 50 kms de mon domicile. Ma vieille 309 commençait à avoir des soupirs de fin de vie et peinait à me transporter... L'hiver arrivant et habitant à 50 kms de mon lieu de travail (donc), je me suis dit : "ma vieille - en parlant à ma 309 -, il va falloir que je te remplace. Merci pour des bons et loyaux services que tu m'as rendus, mais il faut que je fasse attention à la planète et j'aimerais arriver à l'heure au travail, et revenir dans ma maison"... 

Alors je me mets en quête d'information sur cette "fameuse" prime ! Le site dédié est clair et cela semble "simple comme bonjour" de bénéficier de cette prime. Après vérification scrupuleuse des critères pour bénéficier de cette prime, me voilà partie à la recherche de LA voiture. Je me fixe un budget maximum de 3000 euros, sachant qu'un Ami peut me prêter 2000 euros - ce qui correspond à la "prime de conversion" auquel j'aurais "droit" - 

Après des heures et des heures de recherches, de visite de site tel que "Auto journal" pour avoir toutes les informations techniques sur la voiture en vue, je trouve LA voiture idéale ! Une Renault Clio 3, 106 g d'émissions de CO2 (le critère maximum est 130 g), vignette Crit'Air 2, immatriculé pour la première fois en 2011, etc... Bref c'est LA voiture qu'il me fallait !!

J'acquiers cette voiture et fais les démarches pour que ma vieille 309 soit détruite dans un garage agrée.C'est bon, j'ai tous les papiers : le certificat de destruction de ma 309 et la carte grise de la Clio à mon nom ! Je peux remplir le dossier et l'envoyer ! 

Et là, au bout de quelques semaines, je reçois un courrier de l'ASP (Agence de Service de Paiement) stipulant que la prime m'est refusée car le champ V7 de ma carte grise n'est pas renseignée !! Le champ V7 sur une carte grise ? C'est là où est spécifié le taux d'émission de CO2, justement. 

Mais non !! Je refuse cette décision ! C'est l'arnaque cette prime ! Car cette information, le service de l'Etat peut l'avoir aussi facilement que mon garagiste ou moi : en tapant mon immatriculation sur leur banque de données, ils verront écrit clairement que ma voiture correspond aux critères. De plus, je suis dans l'obligation de prouver que ma voiture correspond aux critères parce que la préfecture a mal fait son travail ! A savoir, elle n'a pas rempli correctement la carte grise avant de l'émettre et de me l'envoyer... Je suis stupéfaite et en colère !! 

Alors je fais quelques recherches sur le Net pour savoir si je suis la seule dans ce cas et quel recours je peux avoir - mis à part envoyer un recours gracieux à l'ASP comme il est stipulé dans la lettre de refus, avant de saisir le tribunal administratif - et là, stupeur à nouveau, je m'aperçois que nous sommes des centaines à avoir la même réponse... 

Alors je me pose des questions :

- Soit les préfectures sont vraiment laxistes et font mal leur travail : elles omettent régulièrement de remplir correctement les cartes grises

- Soit cette prime est une arnaque et n'est valable que pour les véhicules neufs ! Car tout ceux qui ont le même type de courrier concernent des véhicules récents, achetés d'occasion... 

Je n'ose pas imaginer le bazar - pour rester polie - que va être la mise en place de la prime de fin d'année et autres mesures annoncées par "le locataire de l'Elysée"... Mes cher(e)s Gilets Jaunes, ne comptez pas trop en goûter les bénéfices... Continuons à construire le monde de demain sans ceux qui gèrent celui d'aujourd'hui !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — International
À travers le monde, des armes « made in France » répriment et tuent
À la veille de la tournée dans le Golfe du président français Emmanuel Macron, du 3 au 4 décembre, les preuves s’accumulent sans émouvoir, au sommet de l’État. Des armes « made in France » participent à la répression politique dans plusieurs pays, au meurtre de civils dans les pires conflits de la planète, au mépris des valeurs et des engagements internationaux de Paris.
par Rachida El Azzouzi
Journal — International
Russie : pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud
Journal — France
Mosquée « pro-djihad » : au Conseil d’État, le ministère de l’intérieur se débat dans ses notes blanches
Vendredi 26 novembre, le Conseil d’État a examiné le référé de la mosquée d’Allonnes, qui conteste sa fermeture pour six mois ordonnée par arrêté préfectoral le 25 octobre. Devant les magistrats, la valeur de feuilles volantes sans en-tête, date ni signature, a semblé s’imposer face aux arguments étayés de la défense. Compte-rendu.
par Lou Syrah
Journal — Économie
Leroy Merlin, des bénéfices records et des salariés en lutte pour 80 euros
Depuis le 17 novembre, une cinquantaine de salariés de Leroy Merlin bloquent l’entrepôt de Valence, dans le cadre d’une grève inédite sur plusieurs sites de l’enseigne de bricolage. Salariés des magasins et des entrepôts réclament des augmentations et un meilleur partage des bénéfices.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
« Murs de papiers »
[Archive] Olivier Cousin, dans son dernier film, nous donne à voir ce qu’est la vie des sans-papiers à travers une permanence d’accueil de la Cimade : des chemins de l’exil aux mille dangers, des parcours du combattant face à une administration française kafkaïenne, la fin de la peur et l'espérance en une vie meilleure, apaisée.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Avec le poids des morts
« Chaque famille, en Côte d'Ivoire, par exemple, est touchée. Tu vois le désastre, dans la mienne ? On assiste à une tragédie impensable ». C. témoigne : après un frère perdu en Libye, un neveu disparu en mer, il est allé reconnaître le corps de sa belle-sœur, dont le bateau a fait naufrage le 17 juin 2021 aux abords de Lanzarote, à Orzola.
par marie cosnay
Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine