le référendum révocatoire : c'est le moment ? https://www.revoc.info/

https://www.revoc.info/ Notre société est marquée par une croissance des conflits qui opposent des citoyens indignés et un personnel politique dépassé. Sans initiative ambitieuse, la violence collective est inévitable.

Pourquoi un référendum révocatoire ?

Un changement majeur dans la société est observable depuis les élections de 2007 ; les trois derniers présidents de la république ont rencontré un désaveu marqué en raison d'actions et décisions contraires à leurs engagements envers la Nation.

Sans un dispositif de concertation adapté, les positions antagonistes du pouvoir exécutif élu pour 5 ans et de la Nation déçue dès le début du mandat présidentiel ne peuvent conduire qu'à la violence collective.

Que faire devant le déni du pouvoir exécutif ?

La contestation croissante de la société à l'égard du personnel politique s'exprime sur des blogs, des réseaux sociaux, des chaînes d'information et une presse web qui rendent l'expression citoyenne instantanée et permanente. Le paysage social et politique n'est plus celui de la présidence de Jacques Chirac et de ses prédécesseurs.

Le personnel politique, lui, n'a rien changé de ses habitudes et de ses pratiques. Le climat de violence croissante qui s'instaure doit recevoir une réponse de la part de la fraction la plus éclairée de la société. Cette réponse doit s'inscrire dans le cadre constitutionnel, légal et dans un esprit d'échange permanent et continu.

Le président de la république et les institutions républicaines dans leur ensemble doivent prendre en compte la réalité des changements qui sont à l'oeuvre et adapter notre droit constitutionnel.

Comment répondre à une situation de désordres préjudiciables à la communauté nationale ?

Les pouvoirs dévolus par la Constitution au président de la république produisent un risque majeur de troubles ; l'exécutif se fige dans une position d'autorité et la colère populaire s'installe dans une dynamique croissante et irréversible.

Le premier élément de déstabilisation de la société est le revirement post-électoral de l'élu à la présidence de la république. Nous observons que les intentions déclarées par le candidat deviennent nulles et non avenues une fois qu'il est élu.

Il faut mettre sur pied un dispositif qui favorise un déroulement de la vie institutionnelle en accord avec un projet de stabilité et de paix sociale au service de la prospérité de tous.

https://www.revoc.info/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.