allons zenfants

ces capitaines et ces matelots ne sont pas des enfants de salauds

Pas plus que Brassens je n’aime la musique qui marche au pas https://www.youtube.com/watch?v=26Nuj6dhte8 et notre façon guerrière de fêter le 14 juillet, et s’il faut chanter la Marseillaise, alors que ce soit une version revue et corrigée comme celle de la Horde avec Ruffin en vedette américaine ! https://www.youtube.com/watch?time_continue=83&v=yG8QFpJxl8E

Chantons plutôt les louanges des vaillantes et vaillants capitaines : gloire à  Carola Rackete qui a sauvé des migrants en détresse et osé braver Matteo Salvini en accostant à Lampedusa, respect à Pia Klemp poursuivie par la justice italienne pour le même "délit", délire d’une Europe oubliant son histoire et ses devoirs. Merci à Cédric Herrou qui nous réconcilie avec nous-mêmes en faisant vivre notre tradition d’accueil https://www.liberation.fr/depeches/2019/07/10/aide-aux-migrants-cedric-herrou-rejoint-emmaus-avec-une-premiere-communaute-paysanne_1739138 et gloire à toutes celles et tous ceux qui suivent « les ch’mins qui n’mènent pas à Rome », car « des bateaux j’en ai pris beaucoup, mais le seul qui ait tenu le coup … s’app’lait Les Copains d’abord » ! Les humains d’accord ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.