L’EXPÉRIENCE IRLANDAISE EST UN ATOUT POUR LES NÉGOCIATIONS SUR LE BREXIT

Les Irlandais comprennent ce point de vue et devraient avoir un rôle primordial dans la conduite et la procédure des négociations.

Il n'est pas sûr que les autres pays membres de l'UE comprennent le rôle essentiel que pourraient jouer les négociateurs irlandais dans un passage à un Brexit (ou pas) le plus indolore que possible.

 J'ai eu l'occasion de parler plusieurs fois en public, en particulier à la Fédération des Français à l'Etranger - Parti Socialiste​ de l'expertise des hauts fonctionnaires irlandais; surtout des relations amicales, professionnelles et d'estime mutuelles qui se sont développées entre les négociateurs irlandais et leur collègues britanniques durant des années de négociations sur l'Irlande du Nord. Les fonctionnaires irlandais, et souvent les politiciens, se rencontraient deux fois par mois, à Dublin et à Belfast, et ceci durant deux ans au minimum. L'Irlande a une expérience du compromis, de la négociation et de l'écoute qu'elle a été obligée d'affiner à cause de l'Irlande du Nord.

 Les exemples sont nombreux, certains personnels que je ne peux citer, mais le plus remarquable fut un éditorial en langue irlandaise publié dans le quotidien LÁ qui affirmait que les nationalistes (catholiques souvent mais pas systématiquement) qui pensaient que les unionistes (pour rester dans le R.-U) étaient des Irlandais sans le savoir faisaient fausse route : 

Ce qu'il fallait comprendre, c'est que les Unionistes ne pensaient pas qu'ils étaient irlandais et qu'il fallait l'accepter et que c'est sur cette base que nous devions sortir du conflit nord-irlandais.

 

Il en est de même avec le Brexit : peu importe notre perception du Brexit, sans doute correcte. Le gouvernement britannique/anglais affirme sa volonté de sortir de l'UE et c'est sur cette base que nous devons leur parler. Il est possible qu'ils y renoncent, mais entretemps, nous devons accepter leur point de vue pour négocier. La confrontation n'est pas une négociation. Les Irlandais comprennent ce point de vue et devraient avoir un rôle primordial dans la conduite et la procédure des négociations.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.