Du Supremacisme

Le suprémacisme est une idéologie de supériorité et de domination, qui affirme qu'une race, un sexe, une classe, une civilisation, une culture, une langue, une religion ou autre système de croyance… est supérieure aux autres et doit les dominer, ou est en droit de le faire.

C'est ainsi une notion qui réunit toutes les formes particulières de croyances en la supériorité ou la domination naturelle d'une catégorie d'êtres sur les autres, simplement parce que l'on appartient ou est censé appartenir à cette catégorie, réelle ou supposée. Le suprémacisme se traduit ainsi dans la pratique par l'imposition d'une élite, d'une classe gouvernante et privilégiée par rapport à d'autres milieux ou communautés qui sont discriminées légalement ou factuellement.


Voila la definition qu'en donne Wikipedia

 

Pourquoi évoquer aujourd'hui ce terme?

D'abord parce qu’il constitue le fondement de notre système.
Ensuite parce qu’il est curieusement absent du vocabulaire employé par ceux qui font la critique de ce système et de ses représentants.
Enfin parce que, alors que ces mêmes représentants ne sont pas avares de qualificatifs injurieux tels que complotiste, islamo-gauchiste, populiste, quand ce n'est pas anti-semite, la gauche se trouve incapable de disqualifier l’idéologie de ses adversaires, naviguant entre fasciste ( mais l'anti fascisme a toutes les sauce est devenu l'instrument de combats plus que douteux, qu'il s'agisse de la Serbie , du conflit Ukrainien ou même de la Catalogne ), esclavagiste ( c'est encore un peu trop tot pour employer ce terme), neo-liberal, capitaliste, conservateurs ( ce ne sont pas des injures pour ceux qui s'en réclament ) .

Or traiter son adversaire de suprématiste c'est le disqualifier a jamais.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.