Philosophie anti-FN (4) : revenir au Contrat social

L'imposteur Soral et une partie de l'extrême droite broutent allègrement l'herbe de l'héritage rousseauiste. La postérité de Rousseau par rapport à l'extrême droite aura ainsi fait le tour de leurs contradictions puisqu'il fut d'abord l'une des principales cibles du fascisme naissant à la française. Pour mémoire, on peut rappeler l'incroyable destin de la statue du promeneur solitaire à Chambéry qui fut déboulonnée par l'extrême droite et qui a traversée le XXe siècle après de multiples rebondissements. La pensée du Contrat social s'inscrit ainsi contre toute forme de domination culturelle et politique pour creuser la question du sentiment ou notre sensibilité accordée à la Raison. Trouver la forme d'association qui puisse gagner la liberté réelle et effective, celle de l'homme faisant l'histoire, contre le naturalisme de la pulsion et de l'instinct si hautement revendiquées par le fascisme.

Soral, qui se réclame à la fois de Rousseau et de Clouscard, a été clairement récusé par le philosophe de Gaillac. Se contentant d'ânonner quelques concepts, le récitant Soral fait de la pensée de Rousseau un indigent résumé, insipide et impersonnel, malgré la profusion conceptuelle du Contrat social. Alors pour reprendre le fil de la pensée du Genevois et l'extraire définitivement du néo-fascisme soralien, petit maître en confusion, voici une vidéo du plus proche collaborateur de Michel Clouscard, Dominique Pagani. Ce Corse est spécialiste de Rousseau, Hegel et Marx et a déjà publié un ouvrage sur la figure d'Antigone chez Hegel tout à fait recommandable.

Dans cette vidéo, par de multiples détours jubilatoires, Dominique Pagani nous entraîne au cœur de la pensée de Jean-Jacques avec une grande maîtrise de ses concepts, une allégresse spirituelle peu commune et un talent rare de pédagogue. Ici pas de ressentiment, pas d'approximation, d'opinions besogneuses mais l'évidence et la clarté de la vérité, méthodique et cartésienne.

 

Anthropologie de la valeur travail avec Rousseau et Nerval 1 © Urbain GLANDIER

 

Une autre formidable approche toujours avec Dominique Pagani mais également Yves Vargas et Barbara De Negroni.

 

Rousseau : l'universel concret, en actes. © Urbain GLANDIER

 

Bien peu de choses résistent à l'intelligence finalement.


On peut retrouver la totalité de l'entretien de Dominique Pagani ICI.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.