Jusqu'où mener les gens par le bout du Covid-19 et ses divers variants ?

Jusqu'où mener les gens par le bout du Covid-19 et ses divers variants ? Jusqu'à quand les gens accepteront-ils d'être le jouet de notre gouvernement joueur avec leur vie ? Voilà le genre de questions que se posent les décideurs qui décident à la place des gens. Non pour les gens, mais pour l'économie, ce fétiche qui dicte la meilleure façon de "gérer" l'épidémie. Aux yeux du gouvernement de l'économie... seule compte l'économie. Logique, économiquement logique. Chaque centime d'euro compte. Tant que la banque, le commerce, la consommation, globalement, tiennent, ça va. L'oeil rivé sur les contaminations, et un peu sur les décès, mais pas trop, le gouvernement jauge l'"acceptabilité". Quelle "acceptabilité" ? L'"acceptabilité" du nombre de malades et de morts, pardi. En même temps, on regarde les pays voisins... Bon, on a encore un peu de marge... faut faire gaffe, quand même... faudrait pas trop les énerver... ils sont bien gentils, nos petits soldats du "présentiel"... mais quand même... oui, faut faire gaffe...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.