On ne devrait pas se laisser berner par le gouvernement dans le mecanisme de・・ !

■Les citoyens de chaque pays du monde ne devraient pas se laisser berner par "le mecanisme de creer des ressources financieresle" que les gouvernements preoarent pour les contre-mesures du "nouveau coronavirus"! (No1)

Les gouvernements preparent actuellement un enorme appel budgetaire pour empecher la destruction de "la vie nationale" et de "l'economie nationale" par "le nouveau coronavirus".

L'administration Trump et le Congres americain ont decide d'importantes depensesbudgetaires de 2 trillons de dollars (environ 1,82 trillons d'euros), soit 10% duPIB americain.

L'administration japonaise d'Abe prepare une importante depense budgetaire de "56 trillons de yens = environ 476 milliards d'euros", soit 10% du PIB japonais.

On ne sait pas actuellemeny dans quelle mesure l'administration francaise de Macron prepare a des depenses budgetaires, mais si la France mobilise egalement 10%de son PIB (2,41 trillons d'euros), sa taille serait de 240 milliards d'euros.

Ainsi, il est tout a fait correct que les gouvernements mobilisent d'urgence un enorme budget en reponse a la crise sans precedent provoquee par "le nouveau coronavirus".

Le probleme, cependant, est de savoir comment creer des ressources financieres par le gouvernement.

▲les citoyens de chaque pays ne devraient pas etre dupes de "l'mecanisme de creer des ressources financieresle par le gouvernement".

Les medias de chaque pays n'ont pas du tout rendu compte de l'origine "des enormes ressources financieres" preparees par les gouvernement pour "les mesures urgentees" contre "le nouveau coronavirus".

Parce que "le mecanisme de creer des ressources financieresle par le gouvernement" est exactement "la source de pouvoir" par la quelle "la Mafia Financiere Internationale de Rothschild" puisse domminer et exploiter "le monde entier".

Si ce secret est revele et divulgue aux citoyens de chaque pays, leur "base de la domination et de l'exploitatio mondiale" risquera de "s'effondre".

"Ce mecanisme de creer des ressources financieresle par le gouvernement" est "le plus grand tabou" pour des politiciens de l'opposition, des medias et des universitaires de chaque pays.

▲ Qu'est-ce que "Le mecanisme de creer des ressources financieresle par le gouvernement" ?

Ce qui suit est un exemple du "mecanisme de creer des ressources financieres parle gouvernement" par l'administration de Trump de "2 trillons de dollars = environ 1,82 trillons d'euros".

1. Le Tresor americain emet 2 trillons de dollars d'obligations d'Etat pour permettre aux banques privees de tout reprendre.

2. Le gouvernement americain emprunte 2 trillons de dollars a des banques privees.

3. Le gouvernement americain paie chaque annee des "interets" aux banques privees jusqu'au "delai de remboursement des obligations d'Etat".

* Le montant des "interets" verses chaque annee par le gouvernement americain aux banques privees serait de "30 milliards de dollars = environ 27,4 milliards d'euros" si les obligations d'Etat sont des "obligations d'Etat a 10 ans" et que "un taux d'interet annuel de 1,5%" est applique.

4.Lorsque les obligations d'Etat americain doivent etre remboursees, le gouvernement americain emet de "nouvelles obligations d'Etat" et faire une "nouvelle dette" aupres de banques privees pour paie un "principal des obligations d'Etat".

▲Quelle est "la veritable signification" du "mecanisme de creer des ressources financieresle par le gouvernement" ?

C'est "une astuce habile" dans laquelle le gouvernement cree intentionnellement une enorme "dette nationale" dans le but de donner d'enormes profits aux banques privees et fait payer la population comme "la dette nationale".

▲Que devraient faire les citoyens de chaque pays aupres du gouvernement concrnant le financement d'urgence" pour "la lutte anti-coronavirus" ?

Il y a deux choses.

1.La premiere chouse ets de stopper le gouvernement d'emettre "des obligations d'Etat" et de les souscrire a des banques privees pour payer arreter la dette en oayant des interets.

2.La deuxzieme chose est que au lieu de cela, le gouvernement recevra "des prets d'urgence" directement de La Banque Centrale aux "frais reels et sans interets".

(No1 fin)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.